Le honne et le tatemae, le ciment de la société japonaise

Si vous êtes déjà allé au Japon ou que vous fréquentez régulièrement des Japonais, vous avez pu remarqué que rien n’est laissé au hasard au Japon et plus particulièrement dans les relations humaines. Autant dans certaines situations, cela peut rendre la vie plus facile, autant quelques fois, cela peut être irritant pour un occidental, qui avec son prisme culturel ne comprendra pas certaines réactions ou situations de la vie quotidienne au Japon.

La société japonaise est régie par les deux concepts « Honne » et  » Tatemae » dont vous avez peut être déjà entendu parler. Afin de vous permettre d’y voir un peu plus clair, nous allons approfondir ces deux notions.

Le « Honne » (本音), va se référer à ce que l’on pense vraiment. Cette facette sera à privilégié dans la sphère privée. Le « Tatemae » (建前) quant à lui, représente l’attitude consensuel que l’on doit avoir en société pour faciliter les relations du quotidien en toutes circonstances. Contrairement à nos sociétés occidentales où ‘l’individu et ses opinions sont importantes, au Japon, l’approche est différente, en effet, la société va primer sur l’individu. Ainsi, les Japonais sont habitués dès leur plus jeune âge à respecter les règles de vie en société, d’éviter les conflits et de ne pas étaler leurs opinions en public. Il n’est pas rare dans certaines situations où l’on va poser une question à un Japonais, où il devra donner son opinion, de ne pas avoir de réponse claire ou que la réponse sera évitée ou bien évasive. On pourra donc osciller parfois entre la réponse de normand ou bien la langue de bois.

Pour un occidental, ce comportement pourrait être perçu comme hypocrite ou faible, cependant, sous un angle culturel, c’est quelque chose de tout à fait normal au Japon. Le Japonais privilégie en général le consensus, évitera le débat et voudra éviter de mettre mal à l’aise son interlocuteur.

Cependant, ne vous inquiétez pas si vous ne maitrisez pas ces deux concepts lors d’un futur voyage au Japon, les Japonais sont assez tolérants avec les étrangers qui ne maîtrisent pas tous les codes. Ils le sont beaucoup moins avec leurs semblables qui ne respecteraient pas ces principes. Néanmoins, comme le dit le bon vieil adage  » A Rome, fais comme les Romains » et votre séjour n’en sera que meilleur.

 

Publicités

3 réflexions sur “Le honne et le tatemae, le ciment de la société japonaise

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s