Le puissant typhon haishen s’approche du Japon

La saison des typhons a débuté au Japon. Un puissant typhon est en approche du Sud-Ouest du Japon. Les autorités ont lancé un appel à la vigilance alors que des précipitations importantes sont prévues, ainsi que d’énormes vagues et des hautes marées.

Le typhon Haishen arrive après le passage du typhon Maysak qui avait blessé 20 personnes à Kyushu avant de se diriger vers la péninsule Sud-Coréenne. Cette tempête a provoqué des pannes d’électricité à Kyushu et entraîné la suspension nombreux Shinkansen et de certains vols dans la région. En Corée du Sud, la tempête a tué au moins deux personnes et causé des pannes d’électricité généralisées.

L’arrivée du typhon Haishen est prévue dimanche à Okinawa et les prévisions ne sont pas très optimistes. Un responsable de l’Agence météorologique japonaise a tenu à mettre en garde les habitants de Kyushu et d’Okinawa. Il leur a été conseillé de ne pas hésiter à quitter leur logement et de trouver un abri même si les Japonais sont très inquiets alors que la pandémie de coronavirus connait une deuxième vague.

Dans le même temps, Ryota Takeda, ministre de la Gestion des Catastrophes, a exhorté les habitants des régions concernés à se préparer pour le typhon qui approche, en les appelant à rester vigilants et à ne pas sortir inutilement.

En prévision du typhon et des fortes pluies, l’eau a été déversée dans neuf barrages dans les préfectures de Wakayama, Nagasaki et Kagoshima vendredi matin.

La Préfecture de Nagano se déclare en urgence climatique

La Préfecture de Nagano est la première préfecture japonaise à se déclarer en urgence climatique, elle rejoint une coalition composée de pays, régions et de municipalités à travers le monde qui s’engagent à prendre des mesures face aux crises climatiques.

Une déclaration d’urgence climatique est une promesse non contraignante d’agir pour réduire les émissions de carbone, exploiter les ressources renouvelables et faire tout ce qui est possible pour lutter contre le changement climatique. La Préfecture de Nagano rejoint ainsi 22  pays dont la France fait partie et 1200 villes dont New York et San Francisco.

Pour rappel, Nagano avait subi de nombreux dégâts causés par les typhons Faxai et Hagibis cette année. Des scientifiques ont émis l’hypothèse que cette succession d’événements climatiques sur une si courte période pouvait trouver son origine dans le réchauffement climatique.

D’autres villes et préfectures japonaises ont également fait cette déclaration récemment: la ville d’Iki (Préfecture de Nagasaki) ainsi que les Préfectures de  Kamakura et Kanagawa.

Le Japon alloue 710 millions de yens pour faire face aux dégâts causés par le typhon Hagibis

Le Premier Ministre japonais a annoncé mobilisé 6 millions d’euros ( 710 millions de yen) sur le budget 2019 pour palier aux conséquences du typhon Hagibis.

Cet argent sera en priorité utiliser pour mettre en place des toilettes, financer des produits de premières nécessités comme de l’eau, de la nourriture et des abris pour les populations. D’autres fonds devraient être débloqués prochainement.

Dans le même temps, les recherches de disparus et l’intervention des secours continuent pour aider les populations en souffrance.

Le Japon subit depuis quelques années des catastrophes naturelles avec de conséquences graves sur les populations et les infrastructures. Le gouvernement japonais réfléchit à rendre le pays plus fort et plus résistance face à ces phénomènes de plus en plus violent et rapprochés dans le temps.

Suite au passage du typhon Hagibis de nombreuses rivières ont atteint des niveaux inédits provoquant des graves inondations et l’effondrement de digues. Une mission a été créé pour comprendre l’ampleur des dégâts et éviter que ceux-ci se reproduisent.

 

 

 

 

Le typhon Hagibis a tué 56 personnes au Japon (bilan provisoire)

Les pertes et les dégâts constatés augmentent d’heure en heure après le passage du redoutable typhon Hagibis au Centre et à l’Est du Japon. Le nombre de décès au moment nous rédigeons cet article est porté à 56, on compte également 16 disparus et une centaine de blessés.
Les forces de défense, ainsi que la police et les pompiers sont à pied d’œuvre  sur le terrain pour aider les communes en détresse.

De son coté, le Premier Ministre japonais a promis de faire le maximum avec son gouvernement pour venir en aide aux sinistrés et a créé une commission prévue  à cette effet.

Plus de 38 000 personnes issues de 17 préfectures ont été évacuées de leur logement et on dénombre plus de 3700 maisons inondées suite au passage du typhon. Beaucoup de logements se trouvent aussi sans eau, (138 000) mais aussi sans électricité (53 000).

Le 19ème typhon subit par le Japon cette année aura été extrêmement violent avec des glissements de terrains, des quartiers inondés sur pas moins de 19 préfectures. Les transports auront également subis des dégâts importants. A Nagano notamment, une dizaine de shinkansen ont été abimés ce qui aura des répercussions sur la ligne Hokuriku reliant Tokyo à Kanazawa dans la Préfecture d’Ishikawa.

Face à l’ampleur de la catastrophe, le Japon a reçu le soutien de nombreux pays qui ont proposé leur aide.

 

De grosses perturbations prévues sur Honshu en prévision du typhon Hagibis

Plus de 900 vols à destination du Japon ont déjà été annulés, d’autres perturbations sont également prévues au niveau des transports ferroviaires en prévision de l’arrivée d’un typhon de grande intensité baptisé « Hagibis » à l’Est de Honshu samedi.

Des vents violents et des pluies diluviennes sont attendues sur Tokyo ce week-end laissant craindre le pire pour la population. Le typhon a entrainé l’annulation de matchs de la Coupe du monde de rugby. L’agence nationale de météorologie met en garde contre des vents pouvant dépasser les 200 km/h. Les autorités sont en alerte car des risques d’inondation dans la baie de Tokyo notamment lorsque la marée sera haute, mais aussi concernant d’éventuels glissements de terrain. Le typhon a été classé comme étant très puissant.

Le gouvernement japonais multiplie les messages de prévention  à l’attention des habitants mais également des touristes présents actuellement au Japon.

Si vous êtes sur place, restez vigilant, limitez vos déplacements et téléchargez l’application « Safety tips » afin d’être informés des mesures préventives en cas de typhon.  Vous pouvez également suivre le compte Twitter du JNTO ( Office du Tourisme du Japon) qui publiera régulièrement des informations et l’évolution du typhon. Des prises électriques et des chargeurs de téléphones portables seront mis à disposition dans les offices de tourisme du pays.

 

Des dégâts importants suite au passage du typhon Faxai dans l’Est du Japon

Tokyo et ses environs ont subi un typhon de grande ampleur entre dimanche et lundi avec des vents puissants et de pluies torrentielles. On dénombre trois décès et une cinquantaine de blessés.

Dans certaines villes de la zone, on a pu mesuré des vents avoisinant les 200 km/h. Les transports ferroviaires et aériens ont été fortement perturbés avec de nombreuses annulations de vols et de trains. Des routes ont été également fermées à la circulation. Plus de 900 000 foyers ont été privés d’électricité dans sept préfectures. De nombreuses usines ont du également suspendre leur activité.

Le retour complet à la normale est prévue dans les prochains jours.