La Préfecture de Nagano se déclare en urgence climatique

La Préfecture de Nagano est la première préfecture japonaise à se déclarer en urgence climatique, elle rejoint une coalition composée de pays, régions et de municipalités à travers le monde qui s’engagent à prendre des mesures face aux crises climatiques.

Une déclaration d’urgence climatique est une promesse non contraignante d’agir pour réduire les émissions de carbone, exploiter les ressources renouvelables et faire tout ce qui est possible pour lutter contre le changement climatique. La Préfecture de Nagano rejoint ainsi 22  pays dont la France fait partie et 1200 villes dont New York et San Francisco.

Pour rappel, Nagano avait subi de nombreux dégâts causés par les typhons Faxai et Hagibis cette année. Des scientifiques ont émis l’hypothèse que cette succession d’événements climatiques sur une si courte période pouvait trouver son origine dans le réchauffement climatique.

D’autres villes et préfectures japonaises ont également fait cette déclaration récemment: la ville d’Iki (Préfecture de Nagasaki) ainsi que les Préfectures de  Kamakura et Kanagawa.