Les konbinis veulent réduire le gaspillage alimentaire

Les konbinis sont actuellement en pleine mutation au Japon et cherchent un nouveau souffle entre changement d’horaires et bannissement de certains produits de leurs étals notamment.

Les deux enseignes de konbini les plus importantes du Japon Seven Eleven et Lawson ont annoncé leur volonté de limiter le gaspillage alimentaire dans leurs magasins.

La solution retenue est d’appliquer des réductions sur les produits de type onigiri ou bento qui sont proches des dates de péremption. Actuellement, ce sont plus de 6 millions de tonnes de nourritures qui partent à la poubelle chaque année.

Les Konbinis vont ainsi proposer un crédit de 5% sur leurs achats aux clients adhérents au programme de fidélité de la chaine de magasin afin de faciliter l’achat de ces produits proches de la date limite de consommation. Auparavant, les propriétaires avaient interdiction d’offrir des réductions.

Ces nouvelles directives vont également profiter aux points de vente qui par ce biais vont pouvoir réduire leurs pertes, augmenter leur chiffre d’affaire dans un contexte difficile avec des difficultés à trouver de la main d’œuvre en raison du vieillissement de la population mais également une augmentation des coûts salariaux. Le coût des aliments jetés est supporté à 85% par les propriétaires des magasins Seven Eleven

Pourtant en 2009, The Fair Trade Commission avait déjà demandé aux dirigeants de Seven Eleven de laisser les gérants de leur konbini faire des réductions sans que cela soit suivi d’effet. La nouveauté de ce programme de réduction est que le coût de l’opération sera supporté par les maisons mère.

Seven Eleven, le leader national va commencer le dispositif en proposant des points sur 500 produits ciblés tels que les bento, les pâtes, les pains dont la durée de vie n’excède pas les cinq heures. Le lancement est prévu cet automne dans les 20 000 points de ventes de la marque.

De son coté, Lawson va débuter par une phase test dans les préfectures de Ehime et d’Okinawa en offrant une réduction de 5% pour les clients effectuant des achats d’onigiri et de bento proche de la date limite de consommation après 16h. Ce test se déroulera du 11 juin au 31 août prochain. En complément, l’enseigne offrira 5% des ventes de ces produits achetés à des organismes soutenant l’éducation des enfants. Si le test est concluant, ce programme sera étendu à tous les magasins présents au Japon.

L’enseigne par le biais de son PDG a indiqué vouloir réduire les pertes de 50% d’ici à 2030. Les 2500 konbinis de la marque ont jeté 44 000 tonnes de nourritures comestibles depuis mars 2018.

Selon le FAO (Organisation des Nations Unies pour la nourriture et l’agriculture), ce sont plus de 1.3 milliards de tonnes de nourriture qui sont gaspillées chaque année dans le monde.

Le Ministère de l’agriculture, des forêts et de la pêche avait mis en garde en janvier dernier les enseignes de konbinis et de supermarchés de ne pas effectuer de surproduction de sushi après que des images montrant une quantité énorme de produits mis au rebut aient circulé sur les réseaux sociaux.

Retrouvez les meilleures offres sur les vols Air France vers le Japon.


Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s