Coupe du monde rugby au Japon : que faire à Kumamoto ?

La ville de Kumamoto accueillera durant la prochaine Coupe du Monde de rugby les matchs France – Tonga le dimanche 6 octobre et Pays de Galles – Uruguay le dimanche 13 octobre. Si vous assistez à l’un des deux matchs ou que vous êtes dans les parages pourquoi ne pas en profiter pour visiter la ville et ses alentours ?

Afin de vous mettre l’eau à la bouche, nous vous proposons une petite sélection d’activités ou de sites à découvrir lors de votre prochain séjour. Avant de vous en dire un peu plus sur les réjouissances locales, profitons-en pour en apprendre un peu plus sur la ville.

Chateau de kumamoto-jnto

Située à 1h50 d’avion de Tokyo, Kumamoto est la capitale de la préfecture éponyme dont la mascotte est le fameux Kumamon. Elle est peuplée de 700 000 habitants et se trouve nichée entre la mer intérieure d’Ariake et le massif volcanique d’Aso. Elle fût surnommée la « ville des bois et de l’eau fraîche » en raison de ses nombreux cours d’eau et jardins. Enfin, la ville est jumelée avec Aix-en-Provence.

D’un point de vue gastronomique, la ville est réputée pour ses ramen, les fameux « tonkotsu », avec pour base un bouillon assez épais à base d’os de porc et d’ail. Vous pourrez aussi découvrir d’autres spécialités comme le « Karashi renkon » ( racine de lotus à la moutarde et frites) ou bien pour les amateurs le « Basashi » qui est un sashimi de cheval. Côté boisson, vous ne serez pas en reste avec le « Kuma shochu ». Il s’agit d’un alcool de riz très populaire qui fait l’objet d’une appellation d’origine qui garantit que l’eau utilisée provienne d’une source locale, ainsi que la fabrication et que l’embouteillage soient réalisées dans la région de Hitoyoshi.

Coté tourisme, vous ne pourrez pas manquer le château de la ville juché sur une colline. Considéré comme l’un des trois plus beaux châteaux du Japon, il fût construit en 1607. Ses murs sont classés « Importante propriété culturelle « . Son donjon accueille actuellement un musée. Le Château de Kumamoto est aussi un lieu prisé à l’occasion des cerisiers en fleurs.

La région de Kumamoto est aussi célèbre pour son bassin volcanique qui est le plus grand du monde. La caldeira du Mont Aso est classée comme Geoparc de l’Unesco. La région compte aussi de nombreuses sources thermales et les onsen  y sont nombreux, ce qui vous permettra de vous offrir un moment de détente dans un cadre naturel.

Mont Aso - JNTO - Préfecture de Kumamoto

Enfin, ne manquez pas le Suizenji-jojuen : un jardin typique de 64,6 ha créé en 1632 qui a pour particularité de reproduire des paysages célèbres de l’ancienne route du Tokaido. On y trouve aussi une maison de thé provenant du célèbre jardin de Ratsura Rikyu de Kyoto.

Retrouvez les meilleures offres sur les vols Air France vers le Japon.


Publicités

2 réflexions sur “Coupe du monde rugby au Japon : que faire à Kumamoto ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s