Le report des Jeux Olympiques de Tokyo a couté 2 milliards d’euros

Le report des JO de Tokyo en raison de la pandémie de coronavirus aura engendré un surcoût de 2 milliards d’euros ont indiqué les organisateurs. Cette annonce vient alors que les officiels tentent de relancer l’enthousiasme des Japonais en prévision de la tenue de l’événement à l’été 2021.

Ce qui ne sera pas une tache aisée en raison de la crise sanitaire et de l’annonce de ce surcoût qui ne devrait pas jouer favorablement auprès du public. Lors d’un précédent sondage, une majorité de japonais ont indiqué que les Jeux devaient être annulés ou reportés.

D’autant que d’autres frais supplémentaires pourrait s’ajouter pour permettre leur tenue. Une partie des frais est apparue avec la nécessité de prendre des mesures sanitaires dans l’optique où la pandémie ne serait pas terminée.

Ces frais supplémentaires seront réparties entre Tokyo, le comité d’organisation et le gouvernement japonais. Le CIO ne participera pas aux frais mais a annoncé renoncer aux redevances versées par les sponsors, une première.

Du coté de la billetterie, 18% des tickets vendus ont été remboursés ce qui représentent près de 810 000 billets. Les organisateurs espèrent que ces billets pourront de nouveau trouver preneur.