Le Japon étudie la possibilité de rouvrir ses frontières aux touristes étrangers en avril 2021

A l’approche des Jeux olympiques de Tokyo l’été prochain, le gouvernement japonais étudie la possibilité de rouvrir ses frontières aux touristes étrangers au printemps prochain. Actuellement, le pays est fermé à 159 pays mais certains pays ont pu bénéficier d’aménagements pour leurs voyageurs d’affaires depuis quelques semaines.

Un dispositif baptisé « Journey » serait mis en place pour les touristes étrangers qui comprendrait notamment une application à télécharger dans laquelle, les visiteurs devront renseigner leur état de santé quotidiennement durant leur séjour, mais également de justifier d’un test négatif au Covid-19 au moment de leur départ de leur pays d’origine et prendre une assurance maladie pour prendre en charge leurs frais médicaux, s’ils contractaient le virus au Japon. Il n’y aurait donc plus de quatorzaine à observer à l’arrivée.

Le gouvernement japonais compte mettre en place un centre de consultation à destination des touristes dans les aéroports pour éviter que ces derniers encombrent les services médicaux japonais. Il est également question d’en créer un à Tokyo pour gérer les cas de fièvre ou de symptômes de COVID-19 que pourraient avoir les touristes. D’autres éléments seront communiqués en janvier en attendant de voir l’évolution au Japon et dans le monde de l’épidémie. D’autres questions, comme le nombre de touristes autorisés à entrer dans le pays, sont en cours d’études et le Japon souhaite se laisser le temps, même si la volonté de relancer le tourisme est primordiale pour le pays.

Le gouvernent espère ainsi pouvoir être opérationnel dès le printemps prochain. Cette annonce, si elle est confirmée dans les mois à venir, sera un signal fort lancé à la communauté internationale et une nouvelle étape dans la volonté du Japon de limiter la propagation du coronavirus sur son territoire.