Le tourisme japonais toujours en berne avec seulement 8700 voyageurs étrangers en août

Le gouvernement japonais a publié les statistiques du tourisme japonais pour le mois d’aout et estime le nombre de visiteurs étrangers à s’être rendu au Japon au nombre de 8700, soit une baisse de fréquentation de 99,7% par rapport à la même période l’année dernière. Néanmoins, ce nombre est deux fois plus important que les prévisions qui s’élevaient à 3800. Le plus bas niveau de tous les temps avait atteint le seuil de 1663 visiteurs en mai dernier selon les sources du Japan Tourism Agency.

Depuis octobre 2019 et le début de la crise diplomatique avec la Corée du Sud, le nombre de touristes avaient déjà commencé à diminuer, le COVID-19 s’ajoutant, le Japonais connait une baisse consécutive du nombre de touristes étrangers depuis maintenant 11 mois. La reprise initiée en aout s’explique par une levée partielle de restrictions d’entrée sur le territoire japonais pour certains pays dont fait partie le Vietnam.

Pour rappel, le Japon a fermé son pays à 159 pays mais le Japon a permis à ses résidants étrangers de pouvoir revenir alors qu’ils étaient bloqués dans leur pays d’origine depuis quelques mois.

En regardant de plus près les statistiques du tourisme japonais au mois d’août en terme de touristes étrangers, on constate que 1600 Chinois sont venus dans le pays (contre 1 million sur la même période l’année dernière), 1100 Vietnamiens, 700 Américains et 700 Sud-Coréens.

Le nombre de ressortissants japonais quittant le pays en août a chuté de 98,2% par rapport à l’année précédente avec 37 100, mais a presque doublé par rapport au mois précédent.

Petit à petit, le Japon commence à s’ouvrir autant pour permettre de rentrer que de sortir du pays, mais au vu de la situation au niveau mondial, cette détente des mesures de restrictions devraient encore prendre quelques mois voire au moins un an pour revenir à la quasi normale.