Japon – Les accès au Mont Fuji seront fermés cet été à cause du COVID-19

mont fuji - fuji san

Pour prévenir la propagation du coronavirus, le Mont Fuji ne sera pas accessible aux alpinistes cet été a annoncé la Préfecture de Shizuoka qui gère trois des quatre routes majeurs pour atteindre le sommet du célèbre volcan japonais.

Habituellement, ils sont des milliers d’alpinistes a tenter l’ascension du Fuji San entre le 10 juillet et le 10 septembre. Cette année, la Préfecture de Shizuoka a souhaité limité les risques d’infections et a préféré interdire l’accès en raison des refuges se trouvant sur le trajet de l’ascension. Ces derniers seront bien entendu également fermés. Le Mont Fuji, classé à l’UNESCO, attire chaque année 236 000 alpinistes d’après le Ministère de l’Environnement dont 85 000 utilisent les pistes se trouvant à Shizuoka.

Dans le même temps, la Préfecture de Yamanashi a pris également la même décision. La piste de Yoshida, qui se trouvent à Yamanashi, attire chaque année 60% des alpinistes effectuant l’ascension.

C’est la première fois depuis 1960 qu’une telle décision est prise.