Partenariat Stade Toulousain – Yamaha Jubilo : une belle histoire entre Toulouse et le Japon

A l’occasion de la rencontre Stade Toulousain – Yamaha Jubilo prévue le 26 novembre 2019, nous avons souhaité en savoir un peu plus sur le récent partenariat signé entre les deux équipes de rugby. Nous avons pu échanger avec Jérôme Cazalbou, légendaire demi de mêlée du Stade Toulousain et aujourd’hui Manager du haut niveau au sein de la formation rouge et noir. Nous tenons à le remercier de nous avoir accordé cette interview.

OJ: Bonjour Jérôme Cazalbou, après avoir signé un partenariat avec les Yamaha Jubilo en août dernier, un match amical est prévu le 26 novembre. Que pouvez-vous nous dire sur la genèse de ce partenariat signé entre les deux clubs, des relations actuelles et du futur ?

JC: Cela fait plusieurs saisons qu’il y avait des échanges plus ou moins formels avec des membres du staff des Yamaha Jubilo qui étaient venus à Toulouse rencontrer William Servat pour le travail de la mêlée. De ces échanges, il était resté un lien.  Des personnes en lien avec Airbus expatriées au Japon et qui se sont investis dans le rugby japonais et avec les Yamaha Jubilo en particulier. Tout s’est accéléré la saison dernière lorsqu’on a eu un blessé et que l’on a ciblé Richie Arnold  comme joker médical. Il s’est trouvé qu’il jouait pour les Yamaha Jubilo, cela a recréé un lien beaucoup plus proche. Les échanges se sont développés entre les deux structures, les dirigeants des Yamaha sont venus à cette occasion en France. De là, nous avons commencé à discuter sur la mise en place d’échange qui pourrait être plus structurés. C’est comme cela que l’on a ensuite décidé dans un premier temps, que la première étape serait avant tout un échange sportif à la fois au niveau d’échanges de bons principes entre les staffs mais aussi la possibilité de faire des échanges au niveau des joueurs pour mettre des joueurs en formation avec des jeunes à potentiel. C’est ce qui s’est passé avec deux espoirs Yannick Youyoute et Karl-Robin Malanda  qui sont partis en juin au Japon pour faire avec eux une partie de leur saison et qui sont restés jusqu’en septembre ou octobre. Ils ont pu jouer quelques matchs de championnat et de la Coupe du Japon. lls ont pu assisté aussi durant la Coupe du monde au match entre les Yamaha Jubilo et l’équipe de France. Les retours sont extrêmement positifs des deux côtés.  Nous nous étions engagés également à pouvoir accueillir aussi des joueurs de chez eux des fois un peu plus expérimentés mais qui souhaitaient se former sur des secteurs de jeu spécifique. C’est comme cela que l’on a accueilli Takeshi Hino. Au départ, il était venu purement dans le cadre d’un stage mais finalement les blessures de certains de nos talonneurs lors de la pré-saison l’ont transformé en « joker Coupe du monde ». En plus de l’accord que nous avez donné les Yamaha Jubilo de conserver Richie Arnold pendant la Coupe du monde. Lors de leur première venue un peu constructive, nous avions convenu d’organiser un match amical à Toulouse qui va se tenir à Ernest Wallon le mardi 26 novembre à 19h puisque les Yamaha Jubilo sont en stage de pré-saison du 14 au 27 novembre dans la région Occitanie / Aquitaine. Une équipe mixte du Stade Toulousain composée de joueurs du centre de formation et de joueurs professionnels affrontera l’équipe japonaise pour faire un match de bonne opposition parce qu’on connait la qualité des Yamaha. Cela va nous permettre aussi sur cette journée d’avancer sur le développement de notre partenariat et de bien comprendre les règles de part et d’autres imposées par le TOP 14 et la Fédération japonaise, puis aussi avec le projet de la Pro League japonaise qui doit se mettre en place aussi. Cette journée de travail nous permettra de travailler sur un partenariat au delà du monde sportif qui devrait conduire sur des débouchés économiques et commerciaux. Le but est de travailler de façon constructive avec eux.

Des membres du Stade Toulousain et des Yamaha Jubilo étaient aussi présents au Japon lors de la Coupe du monde mais aussi lors de la signature du partenariat de la région Occitanie  avec Nagoya à l’Ambassade de France à Tokyo. Thomas Castaignède avait représenté le club à cette occasion en présence de la Présidente de région Carole Delga.

Notre volonté est de continuer à travailler de façon intelligente au développement des deux parties par rapport au besoin des uns et des autres dans un partenariat gagnant-gagnant où chacun peut apporter à l’autre.

OJ: Une dernière question, peut-on espérer un match du Stade Toulousain au Japon à terme ?

JC: Ce sera en fonction de nos calendriers, mais pourquoi pas. Pour l’instant, c’est envisageable, mais en parler aujourd’hui est beaucoup trop tôt.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s