Japonismes 2018: un bilan très positif

A quelques jours de la fin de la manifestation « Japonismes 2018« , un premier bilan a été publié cette semaine. Lancé en juillet dernier, l’initiative avait pour but de renforcer les relations franco-japonaises par le biais de la culture à l’occasion du 160e anniversaire des relations diplomatiques entre la France et le Japon en 2018, du 150e anniversaire de la « Restauration de Meiji » et du 100e anniversaire de la « Chambre de Commerce et d’Industrie France-Japon » (première CCI européenne implantée au Japon).

A travers plus de 70 événements se déroulant sur Paris et en provinces, les Français ont pu découvrir plusieurs pans de la culture japonaise à travers le cinéma, la musique, le design, la gastronomie et des expositions.

L’ensemble de cette programmation a attiré plus de 3 millions de visiteurs. Ce qui peut être considéré comme un beau succès en espérant que le mouvement initié continuera sur sa lancée et suscitera de nouvelles initiatives entre la France et le Japon.  Le dernier événement de la programmation est l’exposition Foujita à la Maison de la Culture du Japon à Paris qui se termine le 16 mars.

Exposition – As movable as butterflies, Les chōchin du Japon à Bordeaux

Le musée des Arts décoratifs et du Design de Bordeaux (le maad pour les intimes) organise du 31 janvier au 19 mai 2019 une exposition sur les chōchin, fameuses lanternes japonaises réalisées avec du bambou et du papier. Cette exposition fait partie de la programmation de Japonismes 2018.

À travers des objets, des estampes, des photographies et des films, l’exposition présente leur fabrication, l’évolution de leur usage, leur place dans la mythologie et les rituels japonais mais également leur adoption par les designers depuis les années 1950.

Baptisée « As movable as butterflies », c’est avec ces mots que l’artiste américain d’origine japonaise Isamu Noguchi décrit ses akari, une collection de plus d’une centaine de luminaires conçus à partir de 1950 avec le célèbre fabricant de chōchin, Ozeki & Co à Gifu.

Une belle exposition à voir pour découvrir un autre pan de la culture japonaise via un objet du quotidien.

Informations et réservations.

KINOTAYO現代日本映画祭, 13e festival du cinéma japonais contemporain

Du 17 au 26 janvier 2019 se tiendra à Paris et dans quelques villes de province, le festival du cinéma japonais contemporain Kinotayo. C’est l’occasion de découvrir un autre cinéma japonais peu visible habituellement en France.

Depuis sa création en 2006, le festival Kinotayo a toujours eu à cœur de promouvoir le cinéma japonais contemporain sous toutes ses facettes en France. La sélection de cette 13e édition n’échappe pas  à la règle et confirme la volonté de rassembler un éventail de thématiques, d’horizons et d’expériences, représentatifs de la richesse du cinéma japonais contemporain.

Le festival Kinotayo s’associe pour cette édition à Japonismes 2018, saison culturelle célébrant le 160e anniversaire des relations diplomatiques entre le Japon et la France, permettant ainsi de cultiver et de développer cette longue amitié franco-japonaise.

Retrouvez l’ensemble du programme sur le site de l’événement.

2019, année du Japon à Toulouse ?

L’année 2018 qui fût une année riche culturellement et historiquement pour la France et le Japon, notamment avec les commémorations du 160e anniversaire des relations diplomatiques entre la France et le Japon, du 150e anniversaire de la « Restauration de Meiji » et du 100e anniversaire de la « Chambre de Commerce et d’Industrie France-Japon » (première CCI européenne implantée au Japon) vient de s’achever. On aurait pu penser que cette richesse inédite en termes d’événements culturels ne se reproduirait pas de sitôt. Et pourtant…dans les temps forts de l’année 2019, on pourra compter sur la continuité de Japonismes 2018 qui s’achèvera en fin février comme son nom ne l’indique pas. On a pu déplorer le peu d’événement sur Toulouse et en région Occitanie l’année dernière, mais l’année 2019 promet d’être différente.

Ainsi, pour débuter cette année, nous vous proposons une prospective sur les événements sur le Japon qui auront lieu à Toulouse en 2019 . Bien entendu d’autres événements s’ajouteront sans aucun doute tout au long de l’année.

2019 sera à n’en pas douter une très belle année pour tous les amateurs du Japon à Toulouse !

Arrivée de Gen Shoji au Toulouse Football Club

Danse – Kara-Da-Kara de Azusa Takeuchi au Théâtre Garonne

Japonismes à la Cinémathèque de Toulouse du 4 janvier au 7 février 2019

Événement – Une expo Tokyo à la prochaine Foire Internationale de Toulouse

Arrivée de l’enseigne japonaise Uniqlo dans le centre-ville de Toulouse courant Avril

Un premier vol direct Tokyo – Toulouse prévu en mai 2019

 

Exposition – Foujita, Œuvres d’une vie (1886-1968) à la Maison de la Culture du Japon à Paris

Dans le cadre de Japonismes 2018, la Maison de la Culture du Japon à Paris propose une rétrospective sur le célèbre peintre japonais Foujita.

« Foujita, œuvres d’une vie (1886-1968) » est une rétrospective du premier artiste japonais de renommée internationale installé à Paris. Elle réunit 37 peintures représentatives de l’évolution de l’artiste, soigneusement choisies parmi les collections de musées japonais et français.

Elle retrace l’ensemble de la carrière de Foujita – de son arrivée à Paris en 1913 à sa mort en 1968, mettant en lumière la faste période du Paris des années 1920. Une dizaine d’œuvres des années 1930 et 1940 réalisées en Amérique latine et au Japon – notamment deux peintures de guerre – sont montrées à Paris pour la première fois.

Le parcours de l’exposition, qui s’articule autour de cinq sections, présente l’essentiel de 60 ans de création et propose de porter un regard inédit sur l’œuvre de Foujita.

L’exposition est visible du 16 janvier au 16 mars 2019.

En savoir plus.

Japonismes à la Cinémathèque de Toulouse du 4 janvier au 7 février 2019

La Cinémathèque de Toulouse organise un événement exceptionnel dans le cadre de Japonismes 2018 en partenariat avec la Fondation du Japon et National Film Archive of Japan avec le soutien généreux de Kinoshita Group et Renault-Nissan-Mitsubishi.

A l’occasion du 160e anniversaire des relations diplomatiques entre le Japon et la France, elle propose une programmation tout droit venue du Japon, principalement présentée à La Cinémathèque française et à la Maison de la Culture du Japon à Paris.

Une trentaine de films ont été sélectionnés pour Toulouse dont plus de la moitié n’ont jamais été diffusés à Toulouse. On y retrouvera les grands noms du cinéma japonais excepté Kurosawa qui a bénéficié en 2017 d’une importante rétrospective.

L’équipe de la Cinémathèque a préféré privilégier des films rares, singuliers, ou tout simplement « à découvrir » avec la volonté de faire découvrir de véritables trésors.

La  programmation est divisée en deux parties: « Les classiques » et « Les insolites », du début des années 1930 aux années 2000.

Vous pourrez retrouver dans cette sélection la plupart des genres : comédie, film de policier et de yakuza, comédie musicale, film de guerre, mélodrame, Jidai-geki (film historique), Kaiju eiga (film de monstres) ou encore du Pinku-eiga (films érotiques)… De quoi satisfaire le plus grand nombre et étoffer sa culture cinématographique !

Retrouvez toutes les informations et la programmation.

 

 

 

 

Apéro littéraire avec Ryoko Sekiguchi à Toulouse

La médiathèque Grand M invite l’écrivaine Ryoko Sekiguchi pour un apéro littéraire le 11 décembre à partir de 18h.

La rencontre sera l’occasion d’échanger avec l’auteur sur les caractéristiques de la cuisine japonaise et sa place dans la littérature.

Ryoko Sekiguchi, née à Tokyo, vit à Paris depuis 1997. Elle est écrivaine et traductrice et écrit en français depuis 2003. Auteur de nombreux ouvrages sur l’art culinaire, elle a écrit par exemple L’astringent et Fade, décortiquant ainsi des saveurs pas forcément valorisées dans la cuisine française.

Cet événement s’inscrit dans la programmation de Japonismes 2018.

Informations:

Médiathèque Grand M
37, avenue de la Reynerie 31000 Toulouse
Tél. : 05 81 91 79 40

 

 

Japonismes 2018 – stage de judo à Toulouse

À l’occasion de la célébration des Japonismes 2018, des stages de Judo seront organisés sous la direction technique de Haruki UEMURA – (Champion Olympique 1976), Tadahiro NOMURA (Champion Olympique 1996, 2000, 2004) avec la participation exceptionnelle de Champions Olympiques Français .

Trois dates sont prévues en France cette semaine dont une au Creps de Toulouse le 9 décembre de 14h à 17h en collaboration avec le Kodokan.

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, la Fédération Française de Judo, la ligue Occitanie de Judo, la Fondation du Japon et le Kodokan organisent conjointement au CREPS de Toulouse cet évènement dans le cadre de ‘Japonismes 2018’, de ‘Japon en Occitanie’, et du programme d’actions « Occitanie Ambition 2024 », lancé par la Région pour fédérer et accompagner le mouvement sportif en Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en vue des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.

Deux ateliers de judos destinés aux enseignants et hauts gradés, de 45 minutes chacun, seront dispensés par Haruki Uemura, président du Kodokan, champion olympique et champion du monde, et Tadahiro Nomura, seul judoka à avoir remporté trois titres de champion olympique.

La journée se clôturera par une conférence débat sur l’approche culturelle de la préparation aux Jeux Olympiques et l’accompagnement à la performance du jeune public autour de trois disciplines (judo, baseball, rugby).