Japon – Vers une extension de l’état d’urgence à huit préfectures supplémentaires

Alors que s’ouvre les Jeux paralympiques de Tokyo, le nombre de cas de COVID-19 au Japon continue de progresser de manière inquiétante. Le gouvernement pour enrayer cette spirale négative envisage de déclarer de nouveau l’état d’urgence dans huit autres régions du Japon. Actuellement, l’état d’urgence est en vigueur à Tokyo et dans 12 préfectures( Ibaraki, Tochigi, Gunma, Chiba, Saitama, Kanagawa, Shizuoka, Kyoto, Osaka, Hyogo, Fukuoka et Okinawa).

Ainsi, cela pourrait concerner Hokkaido, Miyagi, Gifu, Aichi, Mie, Shiga, Okayama et Hiroshima à partir de vendredi 27 août et ce jusqu’au 12 septembre. Le Premier Ministre japonais a rencontré les membres de son cabinet ainsi que les ministres de la Santé et du COVID-19 pour prendre une décision d’ici mercredi. D’autres préfectures devraient connaitre aussi assez rapidement un retour de l’état d’urgence. Il s’agirait des préfectures de Kochi, Saga, Nagasaki et Miyazaki.

Pour rappel, l’état d’urgence au Japon consiste à demander aux restaurants de ne pas servir d’alcools ou de proposer de karaoke dans leur établissement et de fermer à 20h, dans le même les responsables des grands magasins et des centres commerciaux sont invités à limiter le nombre de personnes entrant dans leur établissement.

Le Premier Ministre japonais a de nouveau demandé aux Japonais de limiter leur sortie dans les endroits très fréquentés et aux employeurs de favoriser le télétravail de leurs employés. Les hôpitaux japonais sont submergés par les patients atteints de Covid-19 et beaucoup de patients doivent se soigner à domicile faute de place. De nombreuses voix demandent le retour de l’état d’urgence dans tout le Japon pour soulager les personnels hospitaliers et réduire de manière durable la pandémie.