selon un sondage, 80 % des japonais ne souhaitent pas que les Jeux olympiques de Tokyo aient lieu cet été

A 10 semaines des Jeux olympiques de Tokyo, rien ne va plus au Japon entre une pandémie de coronavirus qui repart fort et une opposition toujours aussi farouche des Japonais à l’égard de la tenue de la compétition. Un dernier sondage publié le 17 mai a notamment démontré que 80% des Japonais sont contre la tenue des Jeux olympiques de Tokyo cette année.

Ce sondage a été effectué alors que plusieurs régions japonaises ont de nouveau décrété un nouvel état d’urgence pour limiter la propagation de la quatrième vague du Covid-19. Dans ce contexte difficile, le système de santé japonais et les personnels soignants sont mis à rude épreuve faisant craindre des pénuries et des burnout.

Le sondage a été réalisé par le Asahi Shimbun et indique que 43% des personnes interrogées veulent tout simplement une annulation des jeux alors que 40% souhaitent un nouveau report. Des chiffres en augmentation par rapport à un même sondage réalisé le mois dernier où ils étaient 35% à souhaiter une annulation et 34% un nouveau report. Seulement 14% des personnes interrogées souhaite que la compétition se déroule à la date prévue.

Les organisateurs des Jeux olympiques ont tenu à rassurer la population en indiquant que les athlètes seraient testés régulièrement et que les spectateurs venant de l’étranger ne seraient pas autorisés à assister aux épreuves pour garantir la sécurité de tous. Pour autant 87,7% des sondés ont fait part de leur inquiétude avec l’arrivée des délégations durant la compétition qui pourraient générer une nouvelle propagation du virus dans le pays.

La route vers les Jeux sera encore longue d’ici le 23 juillet date d’ouverture de la compétition et malheureusement tous les scénarios sont encore envisageables.