Le nombre de cas de Covid-19 en baisse à Tokyo

La capitale japonaise a enregistré 178 nouveaux cas de COVID-19 le 22 février selon les données du gouvernement métropolitain. Ces chiffres ont été obtenus sur la base 5197 tests ont effectués vendredi 19 février. Il faut habituellement environ trois jours pour que les résultats des tests soient publiés. Un chiffre encourageant, car il est le plus bas constaté depuis le 9 novembre 2020 au cours duquel, il avait été relevé 156 cas. Autre information importante, il s’agit du 16 -ème jour consécutif où le nombre de cas relevés est en dessous de la barre des 500. Au niveau national, la baisse du nombre de cas constitue continue depuis maintenant six semaines alors que neuf préfectures sont encore en état d’urgence.

Depuis le début de la pandémie, le nombre de cas de COVID-19 s’éleve à 426 327, avec 9 654 personnes positives au cours de la semaine écoulée, contre 10 384 la semaine précédente. Le nombre total de décès liés au coronavirus au Japon s’est établi à 7 506, en hausse de 523 par rapport à la semaine précédente.

Si l’on regarde par préfecture, Tokyo a connu le plus grand nombre cumulé de cas, avec 109 734 cas, dont 3 229 confirmés au cours de la semaine écoulée, contre 2 660 la semaine précédente. La préfecture d’Osaka vient en second avec 46 581, en hausse de 634 par rapport à la semaine précédente, suivie par Kanagawa, à 44 085, en hausse de 821.