Tokyo va augmenter ses capacités de test de la Covid-19 à 60 000 par jour

Yuriko Koike, Gouverneure de Tokyo, a indiqué vouloir augmenter les capacités de test de la Covid-19 à plus de 60 000 par jour à partir du mois de décembre. Cette déclaration a été faites lors de l’annonce d’un plan sur le coronavirus et la grippe. Cet objectif de capacité de test a été établi sur la base des données obtenues les années précédentes. Il a ainsi été estimé qu’il y aurait environs 52 000 cas potentiels de grippe avec fièvre et environs 13 000 patients suspecté d’avoir contracté le COVID-19 par jour. Dans la pratique, les patients suspectés d’avoir la grippe seront dans un premier temps tester pour la grippe, puis au coronavirus si le test de la grippe s’avère négatif.

Depuis le 1er octobre, la capacité de test PCR était passée de 10 000 à 25 000 par jour. Pour procéder à cette augmentation de la capacité de tests, la métropole de Tokyo a prévu d’accroitre les effectifs dédiés aux tests et augmenter leur nombre d’heures de travail. Elle prévoit d’embaucher près de 100 infirmières. En complément, la hotline de Tokyo dédiée au COVID-19 qui n’était joignable que les soirs et pendant les périodes de vacances va devenir joignable 24/24.

Chaque jour, le nombre de cas de coronavirus continue d’augmenter chaque jour dans la capitale, ce qui en fait la préfecture la plus touchée du Japon. On comptabilise en moyenne 200 cas de coronavirus par jour à Tokyo depuis quelques semaines. Avec l’arrivée de la saison de la grippe et la pandémie de COVID-19, il est important de se préparer et de tester au maximum.

Cependant, les premiers retours concernant les cas de grippe cette année font état d’un nombre significativement moins important que l’année dernière pour le moment.