Une équipe de chercheurs japonais a developpé un nouveau test pour dépister la COVID-19 avec l’air expiré

L’Université du Tohoku et Shimadzu Corp. (entreprise japonaise spécialisée dans le diagnostic médical) ont développé un nouveau type de test qui permet de détecter le coronavirus à partir de l’analyse de l’air expiré. La fiabilité du test est équivalente à celle des tests PCR dispositif principalement utilisés jusqu’à maintenant.

Des tests doivent encore être effectués avant de le rendre disponible pour le grand public avec notamment des tests cliniques pendant 6 mois. Ce test ne devrait pas être disponible avant quelques années.

En pratique, le système développé par les chercheurs va analyser pendant 5 à 10 minutes la vapeur d’eau contenue dans l’air expiré des personnes testées. A partir de l’analyse des protéines et autres éléments présents dans cette vapeur, le système sera capable de détecter la présence de virus et estimer le risque d’aggravation de l’état de la personne testée.

La bonne nouvelle c’est que ce nouveau dispositif serait également capable de dépister d’autres virus que la COVID-19 ont indiqué les chercheurs.