Un assouplissement des règles d’entrée au Japon sauf pour les touristes

Le Japon envisage de permettre à plus d’étrangers de rentrer dans le pays pour des séjours plus longs à partir du mois d’octobre, tout en maintenant les restrictions d’accès pour les touristes.

Pour rappel, l’archipel nippon a restreint depuis quelques mois l’accès à son territoire à 159 pays pour limiter la propagation du COVID-19 y compris pour les résidents permanents. Petit à petit, le pays commence à s’ouvrir de nouveau. Depuis le mois de juillet, les étudiants et les hommes d’affaires issus de sept pays peuvent entrer dans le pays .

Le Japon pourrait permettre à ceux qui restent plus de trois mois, tels que les étudiants et les travailleurs médicaux, d’entrer quelque soit le pays d’où ils viennent. Les entrées seront limitées à 1000 personnes par jour.

Depuis le début de la pandémie, le Japon tente par tous les moyens de maintenir au plus bas son taux de personnes contaminés et son nombre de décès. En comparaison avec d’autres pays, le Japon s’en sort pas si mal avec seulement 80 000 cas depuis le début de la crise sanitaire et 1519 décés.