Les Japonais boudent les sacs plastiques dans les konbini

Depuis l’entrée en vigueur au 1er juillet d’une nouvelle loi demandant aux commerces de faire payer les sacs plastiques au prix minimum d’un yen, plus de 70 % des consommateurs japonais n’en prennent plus par souci d’économie et peut être aussi par prise de conscience de la nécessité d’agir pour l’environnement. Cette loi avait été votée pour réduire la pollution marine par les sacs plastiques. Auparavant, les fameux sacs offerts gracieusement se retrouvaient bien souvent dans la mer.

Les propriétaires de konbini avaient fixé un objectif de baisse d’usage des sacs à hauteur de 60% en 2030. En à peine un mois, l’objectif est déjà dépassé.

Ce phénomène a été observé dans toutes les chaines de konbini du Japon : –75% chez Seven-Eleven Japan Co., 77% chez FamilyMart Co 76% at Lawson Inc.

Beaucoup de Japonais ont pris rapidement le réflexe de venir avec leur propre sac ou de faire leurs courses sans sac. Ce qu’il y a de plus surprenant, c’est que l’on aurait pu penser que malgré un coût modique à payer pour obtenir un sac plastique (Entre 3 et 5 yens chez Seven-Eleven (2 à 4 centimes d’euros), 3 yens (2 centimes d’euros) chez FamilyMart and Lawson ), les Japonais auraient eu tendance à ne pas changer leurs habitudes.

Décidément, les Japonais sont vraiment un peuple à part !