Covid-19 : La préfecture d’Aichi se déclare en état d’urgence

Le gouverneur de la Préfecture d’Aichi Hideaki Omura, alors qu’une seconde vague de coronavirus semble arriver, a pris la décision de déclarer l’état d’urgence. A cette occasion, il a demandé à ses habitants de ne pas effectuer de voyages dans d’autres préfectures limitrophes et de limiter les déplacements inutiles.

Par cette déclaration Hideaki Omura espère limiter la propagation de l’épidémie en limitant les déplacements de chacun malgré les vacances d’été et la période de l’Obon (fête où on célèbre les morts au Japon) propice aux voyages pour les Japonais pour retrouver leur famille. Cependant cet appel n’est pas assorti de mesures de contraintes et fait office de recommandation auprès de la population comme c’est souvent le cas au Japon. Les représentants de la préfecture ont également rappeler la nécessité de respecter les gestes barrières : porter un masque, se laver les mains et bien aérer chacune des pièces de son logement.

La Préfecture d’Aichi compte chaque jour depuis quelques semaines des centaines de nouveaux cas de Covid-19. La ville de Nagoya semble être l’épicentre de l’épidémie.

Dans d’autres parties du Japon, la situation semble tout aussi problématique comme à Tokyo, Osaka et d’autres préfectures commencent elles aussi à sentir l’arrivée d’une deuxième vague mais pour le moment il n’est pas question de décréter d’état d’urgence.

.