Japon – Une aide d’urgence de 2,2 milliards de yens votée pour les régions touchées par les inondations

Le Cabinet du Premier Ministre japonais a pris la décision d’utiliser 2,2 milliards de yens (18 millions d’euros) sur le fond de réserve prévu dans l’exercice fiscal de 2020 pour venir en aide aux régions touchées par les inondations ces derniers jours. Cette aide servira en partie à soutenir les petites entreprises des secteurs agricole, industriel et de la pêche à Kyushu où près de 60 personnes ont trouvé la mort, mais aussi de financer des éléments de premières nécessité : nourriture, eau, lits de camps, abris et des masques.

Pour rappel, une grand partie de l’ile de Kyushu a subi pendant plusieurs jours des pluies torrentielles provoquant des dégâts importants. Le gouvernement de Shinzo Abe a demandé en complément le vote d’un plan de 400 milliards de yens (3,2 milliards d’euros) pour la fin juillet après s’être rendu dans la Préfecture de Kumamoto.

Afin d’accélérer la reconstruction, le gouvernement a prononcé l’état de catastrophes naturelles. Ce sont plus de 61 communes et 5 préfectures qui auront été touchées par cette tragédie et qui vont être éligibles à l’ensemble des mesures votées par le gouvernement japonais.