« Go To Travel »: le nouveau plan de relance du tourisme domestique japonais

Le gouvernement japonais, qui vient de lever l’état d’urgence dans tout le pays, cherche à relancer une industrie du tourisme en berne en finançant les frais de voyage de leurs ressortissants à l’intérieur du pays.

Baptisé « Go To Travel », via ce plan, le gouvernement accordera des subventions pouvant aller jusqu’à 20 000 yens (168€ environs) par jour pour les Japonais partant en voyage d’agrément dans l’archipel. Près de 1 355 milliards de yens ( 11,5 milliards d’euros ) ont été affectés au plan « Go To Travel », celui-ci fait partie d’un plan global de  200 000 milliards de yens visant à relancer toute l’économie japonaise.

Ces subventions devront couvrir la moitié du coût du voyage et seront distribués sous forme de réduction ou de bons utilisables dans les magasins et les restaurants. L’opération devrait commencer fin juillet et s’appliquer sur les réservations effectuées auprès des agences de voyage ou lors d’une réservation d’hôtels ou de ryokan .

La relance de l’économie japonaise est une priorité pour le gouvernement qui annonce  régulièrement de nouveaux plans visant à redynamiser le pays. Le tourisme a subi le plus lourd tribut entre état d’urgence et limitations des déplacements des Japonais.

Le Japon comptait aussi beaucoup sur un afflux de touristes étrangers cet été grâce notamment aux Jeux olympiques de Tokyo, mais entre leur report et la fermeture des frontières à une centaine de pays pour une durée indéterminée, c’est plutôt compromis.