Japon – Plus de 3 millions de chômeurs en plus à cause du coronavirus

Un institut de recherches a indiqué que la crise du coronavirus aurait pour impact la perte de 3 millions d’emplois au Japon, une situation beaucoup plus grave que lors de la crise financière de 2008.

Selon le Chubu Region Institute for Social and Economic Research de Nagoya, le pire scénario serait que l’épidémie ne serait terminée qu’à la fin de l’année, le Japon pourrait connaitre une baisse de 4,5% de son nombre de travailleurs par rapport à 2019.

Lors de l’année 2009, la crise financière avait engendré 950 000 chômeurs soit 1,5% de la population active selon l’institut. Concernant le tourisme où les touristes étrangers sont très important pour faire vivre les restaurants, hôtels et autres lieux touristiques, il ne voit pas l’activité reprendre avant la fin de l’exercice 2020 soit en avril 2021.

Dans le secteur des détaillants et des grossistes, les pertes d’emploi sont estimées à 845 000, dans la manufacture à 614 000 emplois et pour les hébergements et la restauration ce sont près de 589 000 personnes qui auront perdu leur emploi.

Cette année, ce sont tous les secteurs d’activité qui subissent de plein fouet la crise liée au coronavirus. Mais selon les analystes, le pire est à venir dans les mois qui viennent.