Selon un sondage, une majorité de Japonais mécontents de la gestion de la crise par leur gouvernement

57% des Japonais, interrogés lors d’un sondage réalisé par Kyodo News, ont indiqué leur insatisfaction sur la gestion du gouvernement japonais de la crise causée par le coronavirus au Japon. La prolongation de l’état d’urgence obligeant les Japonais à limiter leurs déplacements et la fermeture de certaines entreprises ne serait pas étrangère à cette réponse. Mais 34,1% ont indiqué au contraire approuver les choix effectués par Shinzo Abe, le Premier ministre.

Lors de ce même sondage, ils sont 84,4% à avoir indiqué ressentir de l’insécurité pour leur vie en raison de la situation actuelle de l’économie du pays

Suite à l’annonce de la prolongation de l’état d’urgence jusqu’au 31 mai, 67,1% ont jugé cette mesure comme appropriée, même si 13,8% ont jugé la durée de prolongation trop longue et que 10,8% l’ont trouvé trop courte, 2,6% aurait préféré qu’il n’y ait pas de prolongation.

Concernant l’aide de 100 000 yens du gouvernement  pour chaque habitant du pays, 60,8% ont indiqué vouloir plus d’aide de la part de l’état.

Pour établir ce sondage, les sondés ont été sélectionnés par tirage au sort à partir de leur numéro de téléphone fixe ou de téléphone portable. Au global, ce sont 1019 personnes qui ont répondu au sondage.