Le Japon va donner 300 000 yens aux foyers les plus modestes

Le Premier Ministre Shinzo Abe a annoncé que son gouvernement verserait une aide en cash de 300 000 yens (2559€) à tous les foyers connaissant une baisse de revenus du fait du coronavirus. Cette idée lui aurait été soumise par Fumio Kishida, leader du Parti Libéral Démocrate.

Ainsi, près de 10 millions de foyers parmi les 50 millions présents au Japon pourront être éligibles à cette aide exceptionnelle. Elle sera financée par un budget supplémentaire que le gouvernement fera adopter auprès du Parlement avant le début de la Golden Week, début mai. A noter que cette aide sera donnée sans conditions de revenus et totalement exonérée d’impôts. Cette décision a été prise pour limiter les délais d’obtention, mais des règles d’obtention seront quand même fixées.

Ainsi,  les fonctionnaires, les politiciens et les principaux dirigeants d’entreprises qui n’ont pas été significativement affectés par l’impact économique de l’épidémie de virus, par exemple, seront exclus du programme. Le Gouvernement japonais va définir prochainement le seuil de perte de revenus et les modalités pour obtenir l’aide auprès de leur mairie. Pour le moment, aucune date de versement n’a encore été fixée. Il est question aussi que l’aide puisse être accordée à des petites entreprises ou des petits commerces qui auraient connu une baisse de chiffres d’affaires importante.

Shinzo Abe a indiqué que le Japon ferait le maximum pour limiter les effets du coronavirus sur le Japon et prévoit un budget sans précédent qui devrait avoisiner les 60 trillion de yens ( environ 500 milliards d’euros).

 

 

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s