La hausse du nombre de touristes pourrait jouer un rôle important lors des élections municipales à Kyoto

Les habitants de la ville de Kyoto ont voté hier aux élections municipales. Cette élection était très importante pour les électeurs dans la mesure où ont été énoncées les différentes politiques touristiques envisagées par les différents candidats. Cette question est cruciale pour les habitants qui se plaignent régulièrement d’un trop grand nombre de touristes dans leur ville et les désagréments qui en découlent.

Le Maire actuel, Monsieur Daisaku Kadokawa, agé de 69 ans, vise un 4ème mandat et soutenu par plusieurs partis politiques. Face à lui, on retrouve Kazuhito Fukuyama, 58 ans, soutenu par le Parti communiste japonais et Reiwa Shinsengumi, et Shoei Murayama, 41 ans, qui se présente sans étiquette. Tous les trois ont présenté un plan pour lutter contre le tourisme de masse.

Le candidat Fukuyama a rappelé les difficultés au quotidien des habitants de la ville : bus bondés en permanence, problème de logements malgré la construction d’hôtels…etc. Ce dernier a promis de rendre plus strictes les règles actuelles en matière de construction de logements et de proposer des bus avec des itinéraires différents pour les touristes et les habitants.

La ville de Kyoto connaît depuis quelques années un fort engouement ce qui conduit à de nombreuses dérives des touristes peu au fait des traditions et un agacement des habitants. La Mairie de Kyoto tentent de remédier à ces incivilités par des arrêtés et des communications à destination des touristes, mais les effets semblent tarder à se faire sentir et les habitants n’en peuvent plus.