Nouveau record de touristes étrangers en 2019 au Japon

Le nombre de touristes étrangers au Japon a atteint le nombre de 31,88 millions en 2019, un nouveau record. Cependant la croissance a été limitée cette année en raison du conflit entre le Japon et la Corée du Sud qui a eu un impact notable selon le ministère du Tourisme japonais.

Malgré tout, l’augmentation est continue depuis maintenant 7 ans même si depuis deux ans, celle-ci ralentit. Le Japon espère toujours atteindre le fameux cap des 40 millions de touristes en 2020. Les JO de Tokyo et les différentes politiques gouvernementales en matière de tourisme devraient permettre d’atteindre cet objectif.

Selon l’agence de voyage JTB, l’objectif pourrait ne pas être atteint du fait de la réduction des lignes aériennes entre la Corée du Sud et le Japon. Il faut savoir qu’une grande majorité des visiteurs étrangers viennent de pays d’Asie notamment de Corée du Sud (20% des visiteurs), de Singapour ou bien de Chine. Selon le JNTO (agence nationale du tourisme japonais), le nombre de visiteurs sud-coréens a baissé de 65% depuis le mois d’août dernier.

Le conflit entre les deux pays a débuté en 2018 suite à une décision de justice sud-coréenne condamnant une entreprise japonaise à  dédommager quatre sud-coréens qui avaient été contraints de travailler dans ses aciéries entre 1941 et 1943 durant l’occupation japonaise en Corée du Sud. Cette décision a mis le feu aux poudres et a entrainé une escalade de sanctions entre les deux pays provoquant un boycott des produits de chacun des pays respectifs notamment.

Dans le même temps l’assouplissement pour obtenir des visas et le développement de lignes aériennes avec d’autres voisins asiatiques auront permis de soutenir la croissance malgré tout. Le Japon aura aussi bénéficié d’une augmentation de visiteurs britanniques et russes grâce à la Coupe du monde de rugby.