Nouvelle mesures sanitaires pour le Japon depuis le 22 avril 2019

Attention, si vous prévoyez prochainement un voyage au Japon ou si vous comptez envoyer des produits alimentaires au Japon, depuis le 22 avril 2019 de nouvelles normes sanitaires sont entrées en vigueur au Japon.

Les services de quarantaine animale imposent les mesures de prévention suivantes dans les ports et aéroports, afin de prévenir l’entrée au Japon de maladies infectieuses touchant les animaux domestiques:

-Une désinfection des semelles des chaussures est effectuée dans tous les ports et aéroports où des passagers arrivent de l’étranger.

-Pour les personnes prévoyant de visiter un établissement d’élevage à l’étranger.Si vous visitez un établissement d’élevage ou un marché de volailles vivantes, ou entrez en contact avec des animaux domestiques, des agents pathogènes risquent de se déposer sur vous ou vos affaires. Nous vous demandons donc de vous rendre au comptoir des services de quarantaine animale situé dans la zone de récupération des bagages à votre arrivée au Japon.

-Pour les personnes rapportant de l’étranger des chaussures souillées de terre.Veuillez nettoyer préalablement toute la terre et autre saleté souillant vos chaussures de sport (chaussures de golf, etc.) ou vos chaussures de randonnée.Par ailleurs, si vous rapportez de l’étranger vos chaussures dans un sac, veuillez vous rendre au comptoir des services de quarantaine animale situé dans la zone de récupération des bagages, à votre arrivée au Japon.

La quarantaine animale s’applique aux articles d’origine animale ci-dessous, dérivés des animaux à sabots fendus (bovins, porcs, chèvres, moutons, cervidés, etc.), des chevaux, des volailles (*), des chiens, des lapins et des abeilles.
*Les volailles incluent : poules, cailles, faisans, autruches, pintades, dindes, ainsi que canards, oies et autres oiseaux ansériformes.
Tout type de viande/abats cru, réfrigéré, congelé, cuisiné ou transformé est concerné par la quarantaine animale.
Exemples de produits transformés : jambon, saucisses, kebab, foie gras, etc.

Il est donc interdit de faire rentrer des produits issus d’animaux sans avoir eu de certification au préalable. Si vous ne respectez pas ces règles vous encourrez une amende d’1 000 000 de yens et trois ans d’emprisonnement.

Si vous souhaitez en savoir plus: http://www.maff.go.jp/aqs/languages/info.html

Retrouvez les meilleures offres sur les vols Air France vers le Japon.


Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s