Ecole Ayame, une parenthèse japonaise au coeur des Minimes à Toulouse

Aujourd’hui, nous vous amenons dans le quartier des Minimes à Toulouse pour découvrir l’école Ayame dirigée par Damien Dufour. L’école existe depuis 2007 et propose des cours d’ikebana et d’origami. Damien Dufour enseigne cette discipline depuis 2002 dans toute la région Occitanie. Plus jeune professeur en France, il anime en plus des cours habituels, des ateliers pour les collectivités, les entreprises, les institutions diverses mais aussi pour les particuliers.

L’école Ohara lui a octroyé le Study Group France Sud, qu’il dirige et représente officiellement. Afin d’en savoir un peu plus sur son parcours, nous avons été à sa rencontre.

ecole ayame toulouse - ikebana

Occitanie Japon : Bonjour Damien, merci de nous recevoir dans ton école. Comment es-tu arrivé à l’Ikebana ?

Damien Dufour : J’ai découvert le Japon à 18 ans en cours d’histoire-géographie, parallèlement je faisais du théâtre. Lors d’une répétition, chez ma professeure de théâtre, il y avait chez elle une composition d’ikebana, je l’ai trouvé belle et j’ai senti qu’il s’en dégageait quelque chose, je lui ai demandé ce que c’était, elle me répondit qu’il s’agissait d’ikebana et que c’ était japonais. Elle me proposa de venir avec elle lors de son prochain cours. Et c’est là que j’ai commencé dans les serres chez Exofleurs, specialiste d’orchidées à Cornebarrieu, qui hélas n’existe plus. J’ai beau coup aimé le cours et j’ai continué à m’y rendre. Quelques années après, j’ai racheté l’école d’ikebana. Le mari de l’ancienne responsable ayant des soucis de santé et devant déménagé au Pays basque, elle m’a poussé dans cette voie là après dix ans de cours. J’ai continué ma formation avec des séminaires à Paris et des masterclass au Japon. Pour l’anecdote, je suis aujourd’hui toujours le plus jeune maître Ohara en France et à chaque Masterclass à laquelle j’assiste en Europe.

Occitanie Japon : Comment définirais-tu l’ikebana à quelqu’un qui ne connaît pas ta discipline ?

Damien Dufour : C’est une question un peu complexe… pour schématiser, c’est du yoga avec des fleurs. Le but est de trouver une paix intérieure et de se trouver soi avec les fleurs. C’est un moyen d’apprendre sur soi. C’est un peu le principe du connais toi toi-même. L’ikebana est basé sur la philosophie zen, bouddhiste et le confucianisme. C’est la beauté dans la simplicité.

origami sanglier - ecole ayame

Occitanie Japon : Où donnes-tu des cours et à qui sont-ils destinés ?

Damien Dufour : Je donne des cours partout en Occitanie et à tous les publics, pour les petits, les grands et en tout lieu : médiathèque, salons, conventions…Etc. et principalement en ikebana. Le marché des cours d’origami étant assez fourni. Et puis avec Internet, on peut trouver des tutos pour les réaliser aussi. Actuellement, l’école comporte 110 élèves membres de l’école sans compter les élèves lors de stages hors de l’école. Nous avons connu une baisse de fréquentation en raison de la crise économique ces dernières années. L’ikebana est une discipline qui a un certain coût en raison notamment du prix des fleurs qui justifie le prix des cours.

Occitanie Japon : Est-ce que tu aurais des adresses japonaises que tu voudrais partager avec nos lecteurs ?

Damien Dufour : Il n’y en pas beaucoup malheureusement. J’ai testé récemment Fufu ramen, j’ai trouvé les plats proposés plutôt corrects par rapport à mon souvenir du goût japonais. Je travaille beaucoup avec Keiko de Keikook à Rabastens. Elle me fait des bento et plateaux repas pour les ateliers. Elle travaille très bien et c’est très bon.

Nous tenons à remercier chaleureusement Damien pour son accueil et le temps accordé à cette interview. Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à le contacter et pourquoi pas effectuer un cours d’essai.

Vous pourrez retrouver l’école Ayame lors de « Matsuri – fête du Japon » en mars prochain à Castelginest et au jardin des Martels, le premier week-end de juillet.

Publicités

4 réflexions sur “Ecole Ayame, une parenthèse japonaise au coeur des Minimes à Toulouse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s