Japon – Le plan « Go To Eat » devrait commencer en septembre sous certaines conditions

En juillet dernier, le gouvernement japonais avait annoncé sa volonté de soutenir les restaurateurs avec un plan d’aide sous le même schéma que celui dédié au tourisme « Go To Travel », baptisé « Go To Eat« . Ce plan va distribuer des bons de réductions de 25% sur la nourriture et les boissons utilisables dans les restaurants référencés. Il y aura également un système de récompense permettant d’obtenir des points qui pourront atteindre une valeur de 1000 yens par personne pour les clients qui mangeront au restaurant après avoir effectué leur réservation en ligne. 

Il devait être lancé en aout mais la pandémie de coronavirus avait suspendu son lancement. Depuis, le gouvernement japonais a annoncé qu’il serait disponible dans le courant du mois de septembre mais limité à un certains nombres de préfectures où l’impact de la pandémie de COVID-19 est moins virulente. Ainsi, seules les préfectures étant classé au stade 1 ou 2 sur une échelle de 4 pourront bénéficier des bons de réductions prévus dans le programme « Go To Eat ». Parmi les indicateurs rentrant dans cette classification, il y a la proportion de nouveaux cas de coronavirus sur 100 000 habitants et le taux d’occupation des hopitaux.

Cependant, si une aggravation de la situation sanitaire était constatée le programme pourrait être suspendu. Durant la campagne, le rappel des gestes barrières et leur respect seront primordiaux ont indiqué les autorités japonaises.

Japon – Un plan d’aide pour les restaurants lancé au mois d’août

La crise sanitaire au Japon touche tous les secteurs d’activité, mais certains ressentent la crise plus fortement comme les restaurants. Le gouvernement japonais travaille en ce moment sur un plan de soutien aux restaurants baptisé « Go To Eat » qui devrait être lancé en août.

Le ministère de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche japonais a lancé un appel à candidature pour les restaurants souhaitant participer à l’opération. Ils ont jusqu’au 7 août pour postuler. Parmi les critères permettant de participer au dispositif, il y a la nécessité pour l’établissement participant de prendre des mesures pour prévenir les infections au coronavirus et de respecter les mesures recommandés par les autorités japonaise.

Le programme « Go To Eat » va distribuer des bons de réductions de 25% sur la nourriture et les boissons utilisables dans les restaurants référencés. Il y aura également un système de récompense permettant d’obtenir des points qui pourront atteindre une valeur de 1000 yens par personne pour les clients qui mangeront au restaurant après avoir effectué leur réservation en ligne. Mais ce système de récompense ne sera pas disponible au début de l’opération en raison de la nouvelle vague d’épidémie de COVID-19, en effet, les points acquis générant des réductions supplémentaires seront valables dans tout le Japon, mais le gouvernement japonais souhaite limiter les déplacements des japonais dans le pays afin que le virus ne circule pas