Les shinkansen un peu plus accessibles aux fauteuils roulants ?

Le ministère japonais des Transports a lancé un groupe d’études pour rendre les trains à grande vitesse japonais enfin plus accessible aux personnes en fauteuil roulant auquel prendra part des représentants de la compagnie Japan Railways Group qui exploite les shinkansen au Japon.

Il sera notamment discuté des améliorations à apporter dans le système de réservation actuelle pour les sièges destinés aux utilisateurs de fauteuil roulant et des questions de sécurité inhérentes.

Actuellement, seulement une place ou deux sont prévues sur chaque train  à destination des fauteuils roulant et les usagers doivent réserver leur place par téléphone ou en, se rendant dans une agence JR deux jours avant leur départ.

Le ministère des Transports japonais espère en vue des prochains Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo de transformer le Japon en une société inclusive et sans obstacles

 

Le télétravail en développement au Japon en prévision des Jeux olympiques de Tokyo

Les Jeux Olympiques sont attendus avec impatience par les Japonais et l’engouement pour l’achat des tickets pour les différentes épreuves en est la confirmation. Le Japon afin d’être le plus accueillant possible auprès des futurs touristes arrivant en masse du monde entier tente par tous les moyens d’anticiper toutes les situations pour éviter de les mettre dans l’embarras. Nous avions vu lors de précédents articles que d’importantes mesures allaient être prises en ce sens concernant les transports, les logements,…etc.

D’autres mesures concernent également l’organisation du temps de travail des salariés travaillant à Tokyo. Les entreprises japonaises sont encouragées, afin de réduire l’ utilisation des transports en commun par leurs salariés et mieux gérer l’afflux des touristes durant les Jeux Olympiques, mais également de limiter les embouteillages, de proposer à leurs employés de faire du télétravail ou de proposer d’autres solutions visant à réduire leur déplacement.

 

Ainsi plus de 50 000 salariés de Fujitsu et 34 000 chez NEC vont adopter le télétravail durant la compétition. D’autres grandes entreprises vont suivre le mouvement comme Ricoh, Toyota motors…etc. De son coté, Asahi Breweries a annoncé réduire ses livraisons durant la compétition pour limiter au maximum la circulation de ses camions.

Habituellement, ce sont 8 millions de personnes qui transitent dans la métropole tokyoïte chaque jour. On estime à 650 000 personnes supplémentaires durant la période olympique qui s’étendra du 24 juillet au 9 aout pour les Jeux olympiques et du 25 aout au 6 septembre pour les Jeux paralympiques.

En complément de ses dispositifs, les sociétés en charge des transports publics dans la capitale ont annoncé l’élargissement des plages horaires de fonctionnement des  métros et trains durant la compétition afin de limiter les soucis de congestion dans les gares.

Retrouvez les meilleures offres pour les vols vers le Japon.

Ouverture d’une exposition sur les mangas de sport à Tokyo en vue des Jeux olympiques

Une grande exposition consacrée aux mangas de sport a ouvert ses portes à Tokyo le samedi 13 juillet 2019. Elle réunie près de 100 références de manga dans l’optique des prochains Jeux olympique qui se tiendront l’année prochaine dans la capitale japonaise et se tiendra jusqu’au 29 septembre. Enfin l’exposition est gratuite.

Organisée par Panasonic, l’exposition « Sports x Manga » du Panasonic Center a été conçue en collaboration avec le Festival international de la bande dessinée d’Angoulême et son directeur artistique, Stéphane Beaujean,  propose aux visiteurs de vivre une expérience en tant que personnage de manga de sport. Vous pourrez ainsi vous retrouver dans l’univers de « Captain Tsubasa » ou de « Ashita no Joe ».Elle se divise en sept thématiques recouvrant l’histoire du sport et de la société japonaise. Les Jeux paralympiques sont aussi de la partie à travers plusieurs mangas présentés.

Ne manquez pas les promotions proposées en ce moment par Air France pour les vols à destination de Tokyo.

 

Le Japon, première destination pour le tourisme sportif en 2019 et 2020.

Le Japon est en plein boom touristique depuis quelques années déjà. Les records de fréquentation s’enchainent années après années et cette tendance n’est pas prête d’être interrompue sur les prochaines années.

On connait le Japon pour ses temples, ses cerisiers en fleurs, ses jardins si particuliers, sa culture traditionnelle mais aussi sa culture pop. Dans les mois à venir, de nouveaux motifs pour se rendre dans le pays du Soleil Levant vont faire leur apparition avec l’organisation au Japon de plusieurs événements sportifs majeurs.

De quoi doper encore la fréquentation dans certaines régions du pays et de générer de nouvelles entrées d’argent pour le pays qui en a bien besoin tant sa dette est importante.

Le Japon accueillera les ISA World Surfing Games 2019 du 7 au 15 septembre 2019 à Kisakihama Beach. Ce rendez-vous réunira les meilleurs mondiaux de la discipline à quelques mois des JO de Tokyo en 2020 et sera qualificatif pour ces derniers.

Puis ce sera au tour de la prochaine coupe du monde de rugby qui se déroulera du 20 septembre au 2 novembre 2019 dont l’ensemble des billets prévus à la vente ont trouvé preneur assez rapidement.

Dans le même temps, les coupes du monde de volley féminin et masculin se dérouleront du 14 septembre au 15 octobre 2019.

Kumamoto et ses environs accueilleront le prochain championnat du monde de handball féminin du 30 novembre au 15 décembre. L’apothéose viendra en à l’été 2020 avec les Jeux Olympiques de Tokyo.

Retrouvez les meilleures offres sur les vols Air France vers le Japon.


Les magazines porno retirés de la vente dans les konbinis

Les événements sportifs (Coupe du Monde de rugby et Jeux Olympiques notamment) organisés par le Japon dans les prochains mois voire les prochaines années mettent le pays en effervescence. Afin d’accueillir au mieux les visiteurs, le Japon en bon hôte dont l’hospitalité n’est plus à démontrer pour ceux qui se sont déjà rendus au Japon, prend chaque jour de nouvelles mesures. Récemment, on a entendu parler de la compagnie de métro Tokyo Metro  qui a mis en place, à Tokyo, une opération pour désemplir ses trains en offrant des bons pour des nouilles gratuites aux usagers qui acceptent de voyager plus tôt.

C’est au tour des konbini (l’équivalent de nos supérettes en France) de prendre de nouvelles mesures en vue de l’afflux de touristes. Les compagnie 7 Eleven et Lawson ont annoncé à quelques jours leur décision de ne plus vendre de magazines pornographiques à compter de cet été pour ne pas choquer les visiteurs. En effet, actuellement, les magazines sont vendus comme n’importe quel produit et donc visible de tous.

Au delà de cette première raison invoquée par les deux enseignes, la clientèle fréquentant les convenients store et leurs besoins ayant évolué depuis quelques années, la vente de tels magazines ne représente qu’une infime partie du chiffres d’affaires des magasins (autour de 1%), la décision de les supprimer a ainsi été facilitée.

Pour information, on compte actuellement plus de 57000 konbinis à travers le pays dont la majorité sont des 7 Eleven et des Lawson.