Le Japon compte adopter le passeport vaccinal pour les voyages internationaux

Le Japon étudie la possibilité d’adopter le passeport vaccinal pour faciliter les déplacements à l’étranger des personnes vaccinées contre la COVID-19 a indiqué le gouvernement japonais. Les passeports prendront la forme d’une application pour smartphone et les voyageurs scanneront leur QR Code à l’aéroport avant d’embarquer dans l’avion ou en entrant dans le pays. L’application sera connectée à la base de données gouvernementale Vaccination Record System dans laquelle sont répertoriées les personnes vaccinées. Le gouvernement par cette mesure cherche à anticiper la reprise des voyages d’affaires internationaux et faciliter le business pour soutenir l’activité économique japonaise.

Taro Kono, ministre en charge de la vaccination au Japon a indiqué que l’adoption du passeport vaccinal serait envisagée si la demande émane de pays étrangers. Avec cette déclaration, on peut voir que l’opinion de Taro Kano a évolué sur la question. Il y a quelques temps, il avait écarté cette possibilité en mettant en avant la possible discrimination qui pourrait être engendrée à l’égard des personnes refusant ou ne pouvant être vaccinées.

Keidanren, le plus grand lobby d’affaires du pays, a appelé lundi le gouvernement à envisager l’introduction de passeports vaccinaux, en évoquant le projet de l’Union européenne de lancer son « Digital Green Pass » en Juin pour permettre aux touristes étrangers de visiter l’Europe pendant les vacances d’été. Actuellement, le Japon n’autorise l’entrée qu’aux citoyens japonais et aux résidents non japonais que « dans des circonstances exceptionnelles et particulières », et ils doivent présenter un test PCR négatif réalisé 72 heures avant leur arrivée.

Environ 2,3 millions de personnes au Japon ont reçu au moins une dose de vaccin contre la COVID-19, principalement des travailleurs de la santé, soit moins de 2% de la population, bien en deçà de pays comme Israël, le Royaume-Uni et les États-Unis. Un million a reçu les deux doses du vaccin Pfizer, qui est le seul vaccin autorisé actuellement au Japon.

.