Tokyo – le nombre de cas de coronavirus pour la première fois au plus bas depuis le 24 novembre 2020

La capitale japonaise a relevé son plus faible nombre de cas de COVID-19 depuis le 24 novembre 2020 avec 276 cas après onze jours consécutifs où le nombre a dépassé les 1000 cas quotidiens.

Hasard du calendrier, ce chiffre est tombé le jour même où débutait au Japon le premier jour de la prolongation de l’état d’urgence. Depuis la déclaration de l’état d’urgence, les cas mortels de la COVID-19 ont globalement diminué au niveau du pays même si les décès restent importants à Tokyo et Osaka.

Le nombre de cas sévères relevés à Tokyo est aussi en baisse par rapport à la veille avec sept cas en moins portant leur nombre à 104. Parmi les nouveaux cas constatés lundi, on dénombre 54 personnes ayant une vingtaine d’années, 41 une trentaine d’années, 36 ont la cinquantaine. Du coté des plus de 65 ans, on comptabilise 97 cas. Le nombre total de cas détectés dans la capitale japonaise depuis le début de la pandémie s’élève à 104 121.

Les résultats obtenus l’ont été sur la base de 5424 test effectués vendredi 5 février. Pour rappel, il faut un délai de trois jours pour obtenir les résultats de dépistage.

Au niveau national, le nombre hebdomadaire de nouveaux cas confirmés a diminué pour la quatrième semaine consécutive au Japon. Le nombre cumulé d’infections à la COVID-19 s’élève à 406 289, en hausse de 15 601 par rapport à la semaine précédente.