Japon – Vers une nouvelle déclaration d’ état d’urgence ?

Alors que la pandémie de Covid-19 repart fortement depuis quelques semaines au Japon, plus que jamais se pose la question de la proclamation à nouveau d’un état d’urgence même si cette solution a toujours été écartée ces dernières semaines. Avec les records de cas constatés depuis quelques jours, de nombreux gouverneurs dont celui de Tokyo et de préfectures alentours (Kanagawa, Chiba, Saitama) ont lancé un appel auprès du gouvernement central afin que soit déclaré l’état d’urgence pour faire barrage à la propagation du coronavirus.

Le ministre de l’Économie Yasutoshi Nishimura, après avoir rencontré plusieurs gouverneurs de préfectures pendant trois heures, a déclaré lors d’une conférence de presse, que le gouvernement aurait besoin de s’entretenir avec des experts avant de déclarer l’état d’urgence. La rencontre a eu lieu alors que 814 nouveaux cas de COVID-19 ont été détectés dans la capitale japonaise et deux jours après 1 337 cas, un record depuis le début de la pandémie pour Tokyo.

Jusqu’à maintenant, le Premier ministre Yoshihide Suga a résisté aux appels à un retour de l’état d’urgence au niveau national en prenant de nouvelles mesures : fermetures volontaires d’entreprises, restrictions des voyages… sans succès pour le moment. Avec l’explosion du nombre de cas quotidiens et le peu de solutions disponibles pour le gouvernement japonais, un retour de l’état d’urgence parait inévitable.