Le Japon veut réduire les classes d’écoles primaires à 35 élèves d’ici 2025

Le Japon prévoit de réduire les effectifs par classe des écoles primaires du pays ont indiqué les ministres des Finances et de l’Education japonais d’ici 2025. Actuellement, le nombre d’élèves maximum par classe est de 40, l’objectif est d’arriver à 35.

Une demande de financement de cette réforme a été intégrée dans le projet de budget du gouvernement pour l’exercice 2021, qui commence en avril prochain. Le ministère de l’Education présentera un projet de loi qui sera présenté à la session ordinaire de la Diète de l’année prochaine en janvier. Le gouvernement lancera une campagne pour recruter des enseignants pour s’occuper des classes plus petites au cours des cinq années à partir d’avril 2021. La réduction de la taille des classes sera mise en œuvre progressivement.

Le nombre maximum d’enfants du primaire actuellement admis dans une classe s’élève à 40, à l’exception des classes de première année, dont le nombre a été ramené à 35 au cours de l’exercice 2011. Le ministère de l’Éducation a proposé des classes plus petites dans sa demande de budget pour l’exercice 2021 afin de réduire les risques liés au coronavirus et de faciliter les cours sur ordinateur. Concernant les collèges publics, le ministère a également appelé à réduire le nombre maximum d’élèves par classe de 40 à 30.