Japon – L’Epidémie de grippe aviaire arrive à Hiroshima qui devient la sixième préfecture touchée

La grippe aviaire a été détecté dans une ferme avicole dans l’Ouest du Japon dans la Préfecture d’Hiroshima a indiqué le gouvernement local. Près de 134 000 volatiles ont du être éliminés dans plusieurs fermes de la région. La souche H5, qui n’a pas encore été confirmée comme un type hautement pathogène, a fait d’Hiroshima la sixième préfecture japonaise à connaître une épidémie de grippe aviaire cette saison. Tous les cas ont été détectés dans l’ouest du Japon.

La ferme se trouvant à Mihara a signalé dimanche au gouvernement local qu’un certain nombre de ses poulets étaient morts. Un test de réaction en chaîne de polymérase a été réalisé dans les premières heures suite à un test préliminaire qui a confirmé l’infection par le virus H5, d’après le gouvernement d’Hiroshima. Sur la zone, on recense une quarantaine d’ élevages de poulets, comptabilisant quelque 760.000 poulets au total.

Plusieurs points de contrôle ont été mis en place autour des fermes touchées pour désinfecter les véhicules qui traversent les zones, tandis que le gouverneur d’Hiroshima Hidehiko Yuzaki a demandé le déploiement de troupes de la Force d’autodéfense pour aider à l’abattage.

Le premier cas cette année avait été signalé dans la préfecture de Kagawa début novembre, suivi des préfectures de Fukuoka, Hyogo, Miyazaki et Nara. Toutes les administrations locales ont procédé à des abattages massifs de poulets dans et autour des fermes infectées.