Tokyo – les taxis autorisés à refuser les passagers ne portant pas de masque

On a tendance à dire que « le client est roi », au Japon, le client est considéré encore plus. Malgré tout, le ministre des Transports japonais a accordé la possibilité aux taxis de Tokyo de refuser tout passager refusant de porter un masque sans raison valable afin de limiter les risques de contamination au coronavirus. Cette décision fait suite à la demande de dix compagnies de taxi de la capitale nipponne et devrait aussi s’étendre sans aucun doute à d’autres villes du pays.

Elles avaient demandé la possibilité de revoir certaines règles notamment avec les personnes fortement alcoolisées ne portant pas de masques car elles seraient susceptibles de constituer un risque plus important de propagation de la COVID-19 auprès des chauffeurs.

Habituellement, la loi japonaise régissant les transports ne permet pas aux taxis de refuser un passager sauf en cas de client violent notamment. Pour autant cette assouplissement de la loi ne permet pas de refuser tous les passagers sans masque, mais laisse tout de même aux chauffeurs de taxi d’évaluer l’état de santé ou d’autres raisons qui pourraient justifier un refus. Le ministère a tenu à préciser que la disposition a été approuvée pour protéger non seulement les chauffeurs de taxi, mais aussi les usagers suivants.

Depuis le début de la pandémie, les compagnies de taxi japonaises ont pris des mesures de précaution telles que la désinfection fréquente des véhicules. Les conducteurs sont aussi tenus de porter des masques et de subir des contrôles de température corporelle régulier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s