Le Coronavirus serait cinq fois plus résistant sur la peau que le virus de la grippe selon une étude japonaise

Des chercheurs japonais ont découvert le COVID-19 pouvait résister jusqu’à 9 heures sur la peau humaine et ont ainsi confirmé la nécessité de se laver régulièrement les mains. A titre de comparaison, le virus de la grippe survivrait 1,8 heures selon l’étude publiée dans le Clinical Infectious Diseases journal.

Les essais ont été effectués sur de la peau prélevée sur des personnes, un jour après leur décés. Lors des tests, ils ont pu constater que les deux virus étaient éliminés en 15 secondes après application d’éthanol, qui fait partie des ingrédients du gel hydroalcoolique.

Cette étude confirme les directives de l’Organisation Mondiale de la Santé qui prône un lavage régulier et complet des mains afin de limiter la transmission du COVID-19. Pour rappel, à ce jour, ce sont près de 40 millions de personnes dans le monde qui ont contracté le coronavirus depuis le début de la crise sanitaire.