La compagnie japonaise All Nippon Airways (ANA) célébre les 30 ans de sa ligne Tokyo-Paris

La compagnie aérienne ANA (All Nippon Airways) a fêté le 30eme anniversaire de sa liaison entre Tokyo et Paris. Inaugurée le 4 octobre 1990 à raison de deux vols hebdomadaires entre sa base à Tokyo-Narita et l’aéroport de Paris-CDG, la ligne de la compagnie privée japonaise est devenue quotidienne et directe au départ d’Haneda.

En raison de la crise sanitaire, la compagnie de Star Alliance a réduit la voilure sur l’axe Paris – Haneda, desservi trois fois par semaine les mardis, mercredis et samedis.

Par ailleurs, ANA a défini une nouvelle norme du voyage aérien baptisée « ANA Care Promise » afin d’assurer le confort et la sécurité de tous ses passagers et de ses collaborateurs en leur offrant des conditions sanitaires optimales aux aéroports, dans les salons et à bord de ses appareils.

Classée depuis huit ans 5 étoiles par Skytrax, ANA « se doit d’être toujours à la hauteur pour proposer à ses passagers un voyage des plus confortable et agréable, afin de leur faire vivre un moment de sérénité ».

A ce jour, ANA a transporté plus de 4,44 millions de passagers fidèles sur cet axe entre les deux capitales, « tant dans le cadre de leur travail que pour leurs vacances, et l’engouement des Français pour le Japon ne se dément pas ».

Avant la pandémie, de Covid-19, le nombre de visiteurs vers le Japon connaissait une croissance à deux chiffres depuis plusieurs années, les Français « étant de plus en plus nombreux à découvrir et succomber aux charmes du Japon ». Ils retournent à plusieurs reprises pour visiter non seulement les grandes métropoles que sont Tokyo, Kyoto et Osaka, mais « s’aventurent également dans toutes les autres régions de l’archipel desservies par ANA ».

Dès l’ouverture de la ligne vers Paris, ANA s’est attachée à soutenir activement les projets « qui lient nos deux pays dans de nombreux domaines : musique, danse, théâtre, art, spectacles vivants, cinéma, production audio-visuelle, culture pop & manga mais aussi gastronomie et sport. La compagnie est devenue un acteur incontournable des relations entre la France et le Japon en aidant à diffuser la culture japonaise en France mais aussi en participant au rayonnement de la culture française au Japon. Pour ne citer que quelques projets soutenus par ANA : Centre Pompidou de Metz, spectacles de Kabuki au théâtre de Chaillot, exposition de Takashi Murakami au Château de Versailles, musée des Impressionnismes à Giverny, musée Monet Marmottan, tournoi de sumo à Paris, pavillon Manga City au Festival de la BD d’Angoulême, Japan Tours Festival ou l’Institut français du Japon ».

Afin de « ravir les papilles de ses passagers », ANA a également noué des partenariats avec des chefs français de renom comme Pierre Gagnaire, Toru Okuda, Sébastien et Michel Bras ou encore Alexandre Gauthier. Et dernièrement, elle fut partie prenante « de nombreux événements lors de l’année du Japonisme en France, les âmes en résonnance ».

Fondée en 1952 avec deux hélicoptères, ANA est aujourd’hui la première compagnie aérienne du Japon et l’une des plus importantes compagnies d’Asie, offrant un réseau de 82 lignes internationales et de 118 lignes intérieures.

ANA en chiffres :

– flotte de 260 appareils (dont deux et bientôt trois Airbus A380)

54,4 millions de passagers transportés durant l’année fiscale 2018

43 000 collaborateurs dans le monde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s