Selon une étude japonaise, le kaki pourrait atténuer les effets du Covid-19

Alors que le COVID-19 continue de progresser dans le monde, de nombreux chercheurs tentent de trouver des traitements et des vaccins pour éradiquer l’épidémie. Une équipe de chercheurs japonais de l’Université de Nara a fait une découverte surprenante. Le kaki, fruit emblématique du Japon pourrait à forte concentration réduire la puissance du COVID-19.

Les chercheurs à l’origine de cette découverte ont pris du kaki, de la salive et un échantillon de COVID-19 et ont laissé ce mélange reposer pendant 10 minutes. Après ce temps de repos, les chercheurs ont pu constater que le virus était affaiblie.

Cependant, le kaki utilisé avait été préparé et avait subi une fermentation au préalable. Les chercheurs, après cette première découverte vont continuer les recherches en espérant arriver un remède rapidement.

Inutile donc de courir chez votre primeur pour vous procurer des kakis afin de vous immuniser. Même si c’est un fruit bon pour la santé, rien ne vaut pour le moment le respect des gestes barrières pour limiter les risques de contracter le COVID-19