Japon – Un Bilan assez lourd après le passage du puissant typhon Haishen

Le puissant typhon Haishen qui a traversé la majeur partie du Sud-Ouest du Japon avec des vents violents a causé de nombreux dégâts matériels avec de nombreuses coupures d’électricités et de réseaux mobiles ainsi que des perturbations dans les transports. Le bilan humain est aussi important avec deux personnes décédés, quatre portées disparues et 108 blessés.

Une femme d’une soixantaine d’années dans la préfecture de Kagoshima est morte à l’ hôpital après être tombée dans un caniveau dimanche alors qu’elle tentait d’évacuer vers la maison d’une connaissance, et un homme de la préfecture de Saga est mort après être tombé en vouloir renforcer les fenêtres du deuxième étage de sa maison.

Près de 23 000 personnes réparties dans 11 préfectures ont été évacués vers des abris d’urgence alors que dans le même temps 200 000 logements sont encore sans électricité.

Bien que le Typhon Haishen ait quitté le Japon pour la péninsule coréenne, l’Agence de Météorologie japonais a lancé une alerte aux pluies torrentielles, raz-de-marée et vents forts auprès des populations et invitant les habitants de régions concernés à être vigilant.

Dans le village de Shiiba dans la Préfecture de Miyazaki, on a relevé plus de 400 millimètres de précipitations dimanche.

Conséquences du passage du typhon, les opérateurs téléphoniques N NTT Docomo Inc., KDDI Corp. et SoftBank Corp. ont indiqué que leur réseau téléphonique était hors d’usage sur Kyushu, à Shikoku et Chugoku. Du coté des transports, Kyushu Railway Co. qui a annulé tous ses trains a indiqué espérer reprendre le service mardi si les conditions le permettent. Enfin de nombreux commerces ont du fermé leurs portes temporairement.

L’agence météorologique a déclaré que les rafales les plus fortes jamais enregistrées ont été observées à plus de 30 endroits lorsque le typhon est passé. Dans le district de Nomozaki de la ville de Nagasaki, des rafales atteignant un record de 213,84 kilomètres à l’heure ont été enregistrées aux premières heures de lundi.