Japon – 54 biens culturels endommagés par les inondations sur Kyushu

L’ile de Kyushu au Japon a subi de nombreux dégâts après avoir subi pendant plusieurs jours des pluies diluviennes. Le bilan humain et matériel est catastrophique. Près de 15 000 maisons ont été endommagées dans de vastes zones s’étendant du sud-ouest au nord-est du Japon, provoquant le débordement de plus de 100 rivières et environ 380 glissements de terrain.

De nombreux biens ou lieux culturels ont été fortement touchés, on en dénombre à ce jour dont certains sont classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO comme la mine de charbon de Miike ou bien les sites chrétiens cachés de Nagasaki. Le sanctuaire d’Aoi Aso construit il y a plus de 1200 ans a également subi des dégâts. Mais selon les autorités japonaises, le bilan pourrait être plus lourd.

Sur les 54 bien recensés, 21 sont situés à Kumamoto et ont subi des dégâts importants. L’ Agence des Affaires Culturelles japonaise espère entamer rapidement la restauration des biens touchés afin que les dommages ne s’aggravent pas, tout en cherchant des solutions pour mieux protéger à l’avenir ces biens lors de prochains événements climatiques.

La région de Kumamoto et ses environs n’aura pas été épargnée ces derniers années avec plusieurs tremblements de terre de forte magnitude en 2016.

.