Japon – Le nombre de yakuza en baisse depuis 15 ans

Les yakuzas, les membres du syndicat du crime organisé au Japon, subissent une baisse de leur effectif depuis 15 ans selon la police japonaise. Ils seraient au nombre de 28 200 et aurait perdu 2300 membres en 2019. Cette baisse des effectifs seraient dues aux mesures prises par le gouvernement japonais visant à les éradiquer provoquant une baisse de leurs revenus. Leur nombre était de  84 000 membres en 2004. Dans le même temps, d’autres organisations criminelles, dont les membres sont plus jeunes, voient leur effectif augmenter d’années en années.

Actuellement, l’organisation comportant le plus de membres est le Yamaguchi-gumi avec 8900 membres, suivi du Sumiyoshi-kai  avec 4500 membres et Inagawa-kai avec 3400 membres.

Le clan Yamaguchi-gumi a connu une perte de membres du fait aussi du départ de certains d’entre eux pour créer une autre organisation, baptisée initialement Ninkyo Yamaguchi-gumi qui est devenue Kizuna-kai.

Yamaguchi-gumi et Kobe Yamaguchi-gumi ont fait souvent parlé d’elle du fait de règlements de compte depuis leur séparation, ce qui a entrainé de lourdes sanctions de la part des autorités japonaises.