Le Japon déconseille à ses ressortissants de voyager dans 50 pays dont les États-Unis et la Corée du Sud

Le Japon a actualisé la liste des pays à éviter pour ses ressortissants, ceux-ci sont maintenant au nombre de 50 et comportent en plus des pays d’Europe, les États-Unis, la Chine et la Corée du Sud notamment du fait de la pandémie de Covid-19. Dans le jargon diplomatique, ces pays sont classés en niveau 3, le plus haut niveau des pays à éviter ou à quitter d’urgence.

En complément, les ressortissants de ces 50 pays et ceux qui ont séjourné ces derniers jours devraient être interdits de rentrer sur le territoire japonais.

Par ces mesures, le Japon souhaite limiter les entrées de personnes infectées sur le territoire. Celles-ci représentent un quart des cas recensés au Japon. Actuellement des tests sont effectués dans les aéroports dès l’arrivée de voyageurs. Mais cette mesure peut laisser perplexe dans la mesure où les passagers doivent attendre quelques heures dans un espace clos et restreint  avant d’être testés. Certains craignent que ce dispositif soit un vecteur important de transmission du virus.

Le nombre de cas touchés par le coronavirus est en augmentation chaque jour mais celle-ci semble beaucoup moins importante qu’en Europe pour le moment. Les dirigeants japonais craignent fortement un pic dans les prochains jours et souhaitent en limiter au maximum les effets en prenant régulièrement de nouvelles mesures.

 

.