Tokyo : un confinement partiel demandé par la Gouverneure pour ce week-end

Alors qu’un grand nombre de pays à travers le monde se trouve confinés et avec un nombre de malades atteints du coronavirus, le Japon fait étonnamment figure pour le moment d’exception.

Mais l’inquiétude commence à grandir à mesure que les cas recensés augmentent eux aussi. La Gouverneure de Tokyo Yuriko Koike a demandé hier aux habitants de la capitale japonaise de réduire leurs sorties ce week-end et de ne sortir que pour des raisons essentielles. On ne parle pas pour le moment de confinement à proprement parlé. Yuriko Koike a aussi demandé de favoriser au maximum le télétravail durant les prochains jours.

La Gouverneure souhaite anticiper un inéluctable pic de contaminations dans les jours à venir. Le gouvernement de Tokyo a indiqué avoir recensé 41 cas nouveaux, alors que la veille, il n’en avait recensé que 17. La crainte d’une augmentation de cas recensés toujours plus important chaque jour fait craindre le pire dans la capitale japonaise qui concentre une grande partie de la population du pays, un tiers de la population japonaise vit dans la mégalopole de Tokyo.