Le Gouvernement japonais condamné à payer des dommages et intérêts à un fonctionnaire transgenre

Un tribunal de Tokyo a condamné le gouvernement japonais à  payer des dommages et intérêts à un fonctionnaire transgenre pour lui avoir refuser l’usage des toilettes pour dames sur son lieu de travail.

Le gouvernement devra lui verser 1,3 millions de yens (10 600€ environs) et le laisser utiliser les toilettes pour dames sans préciser que le fonctionnaire est transgenre.

La plaignante, âgée d’une cinquantaine d’années avait rejoint le Ministère de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie en tant qu’homme et depuis est devenu une femme. Elle avait déposé plainte en 2015 et réclamait 16,5 millions de yens (135 000€ environs) pour le préjudice.

C’est la première fois qu’une telle condamnation est prononcée au Japon.

De son coté, le gouvernement a justifié cette interdiction par la crainte que l’employée transgenre  cause des tracas au personnel féminin du ministère, cet argument n’a pas convaincu le juge Takeshi Ebara.  Ce dernier a aussi rappelé à l’ordre le responsable de l’employée car celui-ci lui aurait recommandé pour éviter tout problème à l’avenir qu’elle redevienne un homme.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s