Le gouvernement japonais lance un appel aux volontaires pour aider dans les zones affectées par les typhons Faxai et Hagibis

Le Japon aura subi en quelques semaines deux typhons très puissants provoquant de nombreux dégâts dans les zones où ils sont passés. Encore aujourd’hui, les zones concernées sont encore très abîmées et malgré l’important travail des autorités et de bénévoles, la situation reste difficile.

Afin d’accélérer le processus de reconstruction, le gouvernement japonais recherchent des bénévoles. Avec le rafraichissement des températures, les autorités japonaises craignent une défection de ces bénévoles.

Depuis fin octobre, ce sont 110 communes réparties sur 14 préfectures qui ont créé des centres de bénévoles. 72 000 personnes ont déjà apporté leur aide. Cependant certaines préfectures auraient besoin de plus de bénévoles comme la Préfecture de Fuskushima qui a subi pas mal d’inondations suite au passage d’Hagibis.

Le gouvernement japonais a aussi sollicité les entreprises afin qu’elles permettent à leurs salariés de poser des congés pour aider à la reconstruction.