La Coupe du monde de rugby au Japon, c’est parti !

Le rendez-vous tant attendu de toute la planète ovalie est enfin arrivé :  la Coupe du monde de rugby. Pour la première fois en huit éditions, elle est organisée en Asie au Japon. Le pays est en effervescence depuis la victoire historique en 2015 face à l’Afrique du Sud. Le pays et l’équipe nationale se sont bien préparés pour que cette compétition soit pleinement une réussite. Coté billetterie, on ne pouvait espérer mieux, la quasi totalité des matchs seront à guichets fermés. Au niveau du climat, on craignait l’arrivée de typhons sur Kyushu, pour le moment, les perspectives sont plutôt rassurantes durant la compétition. L’ensemble des équipes participantes ont pris leur marque dans leur camp de base et ont pu apprécier l’accueil chaleureux des autochtones.

Le coup d’envoi de la compétition aura lieu à 12h45 (heure française) avec le match d’ouverture entre le Japon et la Russie.

La compositions de l’équipe japonaise été publiée :

Tupou – Matsushima, Lafaele, Nakamura, Lomano Lemeki – (o) Tamura, (m) Nagare – Labuschagne, Himeno, Leitch (cap.) – Moore, van der Walt – Ai Valu, Horie, Inagaki

Remplaçants : Sakate, Nakajima, Ji-won, Thompson, Tui, Tanaka, Matsuda, Yamanaka

Une équipe sans surprise avec la présence de Thompson sur le banc, le joueur le plus âgé de la compétition et qui participe à sa quatrième Coupe du monde.

Logiquement, les Japonais devraient s’imposer sans trop de difficulté face à cette surprenante équipe qualifiée après la disqualification de l’Espagne et de la Roumanie.

Retrouvez l’ensemble de nos articles sur la compétition.