Tokyo – nouvelle réglementation pour les restaurants de la capitale japonaise en matière de tabac

A l’approche des Jeux olympiques de 2020, de nouvelles mesures en prévision de ceux-ci entrent en vigueur progressivement. Il s’agit notamment des questions de tabac dans les lieux publics. Depuis dimanche dernier, le gouvernement métropolitain de Tokyo a pris des mesures pour limiter le tabagisme passif , celles-ci passe par l’obligation des restaurants de la ville d’afficher s’ils sont fumeurs ou non-fumeurs par le biais d’un autocollant.

Le point positif est du côté des non-fumeurs qui pourront choisir leur restaurant par le biais de cette nouvelle signalétique. Du coté des restaurateurs certains craignent qu’en devenant non-fumeur, ils perdent des clients. Beaucoup espèrent que cette mesure encouragera les fumeurs à ne plus fumer au restaurant. Il s’agit d’une première étape puisque le 1er avril prochain, il sera strictement interdit de fumer dans tous les restaurants en principe, sauf qu’il sera permis de fumer uniquement dans des salles dédiées.

En complément de cette obligation pour les restaurants, d’autres lieux ont aussi de nouvelles directives liées au tabac. Il est dorénavant interdit de fumer dans  les crèches, jardins d’enfants, écoles, collèges et les lycées y compris dans les zones fumeurs en extérieur.