Danse – Kara-Da-Kara de Azusa Takeuchi au Théâtre Garonne

Du 17 au 19 janvier 2019, le Théâtre Garonne de Toulouse accueille Kara-Da-Kara de Azusa Takeuchi.

« Selon que l’on réunit ou l’on divise les mots japonais Karada (le corps), Dakara (parce que) et Kara (par) ou (vide), on obtient trois traductions possibles. Ce jeu de mot, je l’ai inventé pour nommer cette pièce créée à partir de l’existence du corps. »
​Azusa Takeuchi

Lumière. Son. Corps. Chacun possède son propre rythme, que dans cette nouvelle pièce Azusa se propose d’explorer, d’accorder ou au contraire de désynchroniser. Jouant avec l’installation lumineuse de Nicolas Villenave – un plafond de 81 ampoules vibrant à l’unisson comme un organisme vivant le corps de la danseuse change de texture et de posture, et fait naître une danse inspirée par – mais en lutte contre – toute la machinerie qui voudrait l’astreindre à ses propres pulsations : de l’appareillage scénique qui l’environne à celui, plus intime, qui rythme sa vie (et les nôtres) comme les battements de son cœur.

À la fois installation audiovisuelle et performance, Kara-Da-Kara se révèle au final une méditation dansée sur le temps qui traverse nos corps comme une petite musique parfois dissonante…

Informations et réservations

 

Publicités

Une réflexion sur “Danse – Kara-Da-Kara de Azusa Takeuchi au Théâtre Garonne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s