Tokyo – La future station Takanawa Gateway sur la ligne Yamanote bientôt terminée

East Japan Railway Co. (JR East) a présenté il y a quelques jours à la presse l’avancée des travaux de la future gare sur la ligne Yamanote à Tokyo. Celle-ci doit ouvrir au public au printemps prochain. Nous vous avions parlé de la création de cette gare il y a quelques mois déjà ( Retrouvez notre précédent article ). Pour le moment, les travaux sont terminées à 90%.

Pour rappel, elle sera située entre les gares de Shinagawa et Tamachi. Ses travaux ont débuté en février 2017 et la fin de la construction est proche. Pour livrer le nouveau bâtiment dans les temps, 100 ouvriers sont à l’œuvre quotidiennement.

La gare sera répartie sur trois étages et accueillera les trains de la ligne Yamanote et la ligne Keihin Tohoku. D’une hauteur de 30 mètres, elle mesure 4000 m² avec un toit inspiré de l’origami. Enfin, il sera construit au deuxième étage un espace dédié à l’organisation d’événements.

 

 

Une nouvelle gare sur la ligne Yamanote à Tokyo en 2020

La célèbre ligne Yamanote est la ligne ferroviaire la plus fréquentée de Tokyo avec 3,5 millions de passagers quotidiennement. Elle dessert les principaux quartiers de la Capitale (Shibuya, Shinjuku, Akihabara…etc.)

La célèbre ligne Yamanote est la ligne ferroviaire la plus fréquentée de Tokyo avec 3,5 millions de passagers quotidiennement car desservant les principaux quartiers de la Capitale (Shibuya, Shinjuku, Akihabara…etc.)

Elle a pour particularité de former une boucle au cœur de Tokyo. Autre particularité, chaque station a sa propre mélodie dont une reprend le thème de « Astro le petit robot à Takadanobaba, les fans apprécieront.

Actuellement, elle compte 29 gares. A partir de 2020, elle accueillera une trentième gare « Takanawa Gateway ». Cette nouvelle station sera créée entre Shinagawa et Tamachi au sud de la boucle pour rallier, à terme, l’aéroport de Haneda encore plus rapidement.

A noter qu’il n’y avait pas eu de nouvelle création de gare sur la ligne depuis 1971. Il s’agissait à l’époque de la station Nishi-Nippori.